14 choses à savoir avant de commencer le CrossFit

Non, tu ne vas pas instantanément devenir musclé et carré.
14 choses à savoir avant de commencer le CrossFit

Le CrossFit est sûrement la méthode de conditionnement physique la plus critiqué que je connaisse. Pour une raison assez inconnue, je n’entends jamais personne être neutre par rapport au CrossFit.

Que tu aimes ou que tu n’aimes pas, il y a plusieurs stéréotypes qui doivent être démystifiés, et surtout plusieurs choses à savoir avant d’opter pour ce type d’entraînement. (Que je te recommande, of course, mais les gens de CrossFit sont reconnus pour prôner leur méthode d’entraînement.)

box

Crédit photo: Un_spb

T’as pas besoin d’être déjà en shape. 

Quand on regarde les athlètes de CrossFit, leur shape et leurs vidéos, c’est assez intimidant. Tu ne veux pas être la personne molle et pas en shape qui va arriver et rien être capable de faire. La vérité c’est que t’as vraiment pas besoin d’être déjà en forme pour commencer le CrossFit, il y a des versions scale (plus facile) pour chaque élément et on t’encourage à commencer par la base. Personne ne va te demander de prendre des poids trop lourds, et personne ne va se moquer de toi. Au contraire, c’est une communauté super encourageante.


Parlant de communauté, tu vas te faire une nouvelle petite famille.

La plupart des athlètes de CrossFit s’entraînent beaucoup, et à des heures régulières. Tu te ramasses donc à toujours voir le même monde et devenir amis rapidement. Tes coachs vont rapidement te connaître, et savoir tes forces et tes faiblesses pour te conseiller et te guider.


Tu vas apprendre une toute nouvelle langue.

Alors qu’à ton premier cours tes yeux sont devenus gros comme des 2 $ quand t’as entendu des termes comme WOD, EMOM, AMRAP, FOR TIME, HSPU ou RX, le tout va devenir naturel de manière beaucoup plus rapide que tu penses.


Après tes premiers cours, tu vas être raquée pendant 2 semaines et te faire des ampoules aux mains à en pleurer.

Ça va passer rapidement, fais-moi confiance. Ça vaut la peine.


Et tu vas avoir de la difficulté à effectuer certains mouvements pendant 6 mois.

C’est difficile, et les mouvements sont complexes. C’est totalement normal de rusher sur certains éléments après 6 mois d’entraînement.


Tu vas virer totalement accro.

On appelle ça du sadomasochisme. Sans blague, il y a rien de plus addictif que le sentiment de dépassement de soi, et aucune journée est pareille au CrossFit. Tu peux donc y aller chaque jours et tes entraînements seront tous aussi excitants et variés.


Tu vas réaliser à quel point t’es à chier en math.

La barre qui pèse 45lbs + 1 x 15 lbs de chaque bord+ 2 x 10lbs de chaque bord + 1 5lbs ça donne quoi? 
Et on ne parlera pas de quand tu dois compter des centaines de répétitions…


Tu vas développer une force mentale incroyable.

Parce qu’abandonner au milieu d’un entraînement, c’est juste interdit dans le monde entier.  Peu importe même si t’es vraiment tannée.


Tu ne vas pas INSTANTANÉMENT devenir musclé et carré.

Ces gens qui pensent que tous ceux qui font du CrossFit ont l’air d’une armoire à glace me font vraiment rire. Évidemment, si tu t’entraînes tous les jours tu vas avoir une shape musclée, mais ça, c’est aussi vrai, peu importe le sport que tu pratiques.


Et tu es totalement en désaccord avec le terme « shape de gars ».

T’es totalement pu cap d’entendre les gens dire que les filles de CrossFit ont des « shapes de gars ». Premièrement, ya pas de sexe derrière une shape, que du travail. Et aussi, c’est-tu moi ou c’est juste les personnes qui ne s’entraînent pas qui chiale contre la forme de ceux qui s’entraînent?


La seule personne contre qui tu seras, c’est toi même.

Il y a des stats et tu peux t’amuser à te comparer avec tes amis, mais tu ne seras jamais comparé aux autres, à moins de faire de la compétition, évidemment. Être contre soi-même c’est difficile mentalement. Jamais tu ne pourras blâmer personne d’autre que toi-même pour ne pas avoir réussi un élément ou pour avoir moins bien performé qu’à l’habitude. Tu vas vivre un sentiment d’accomplissement absolu après avoir réussi un nouveau mouvement, mais tu vas aussi vivre de la colère et de la frustration à certains moments.


Tu vas te ramasser avec des bleus, des égratignures et des plaies superflues un peu partout sur ton corps.

Parce que oui, une corde à danser ça fouette en titi.


Les gens de ton entourage vont te sortir 10 349 théories trouvées un peu n’importe où pour te dire que le CrossFit ce n’est pas bon pour ton corps.

Ouais, mal pratiqué c’est mauvais. Comme pas mal n’importe quel sport.


Tu n’auras jamais été aussi fier de toi.

Parce que personne n’a jamais dit: « Je regrette de m’être entraîné ». 

Izabelle Bee

Carbure à la caféine, assume trop sa provenance de la Rive-Nord, attend toujours sa lettre de Poudlard et a toujours un agenda plus chargé que le nombre d'heures dans une journée. @iza.bee sur insta
14 choses à savoir avant de commencer le CrossFit