15 raisons pour lesquelles j’ai saigné des oreilles après avoir écouté le 1er épisode de Barmaids

C'est comme une soirée au Fuzzy de Laval qui dure 21 minutes. 🍸
15 raisons pour lesquelles j’ai saigné des oreilles après avoir écouté le 1er épisode de Barmaids

Au lieu de sortir hier soir, je suis restée tranquille à manger des céréales en écoutant la grande première de la nouvelle émission de téléréalité Barmaids diffusée sur les ondes de Musique Plus. Tu peux d’ailleurs l’écouter dès maintenant sur leur site Web.

Évidemment, on s’attendait à une émission superficielle, dans le genre à Loft Story, et c’est exactement ce qu’elle s’avère être. Les participantes utilisent également le même dictionnaire que les jadis lofteurs.

En bref, l’émission suit six barmaids québécoises dans leur vie trépidante qui consiste à être belle et sortir dans les bars. On a donc eu droit à un accès privilégié à la pose d’extensions capillaires de Marilyne, à l’entraînement de CrossFit d’Éliane et Jessica ainsi qu’à une sortie entre filles au Général Sherman aka le bar le plus douchebag de la grande région métropolitaine.

Voici donc les 15 raisons pour lesquelles j’ai saigné des oreilles suite à l’écoute du premier épisode de Barmaids. Ça m’a aussi coupé l’envie de travailler dans un bar pour toujours.

 

La conjugaison du verbe Jouser

Désolée, mais je pensais qu’en 2017, on s’était tous entendu pour dire que le verbe jouer ne devient jamais « jouser », peu importe le temps.


Wrinkly lips. Bed head! Duck face original

A photo posted by Rachel Osborne (@ozmtl) on

Les quelques drames qui s’avèrent être attristants

Le synopsis de l’émission nous avait promis quelques drames et c’est ce à quoi on a eu droit hier (ou pas). En effet, Marilyne, debout sur le bar, a lancé de la vodka directement de sa bouteille de Grey Goose dans le dos de Rachel. Le gros drama a rapidement suivi. Comme Rachel l’a si bien dit, « C’est vraiment un bitch move ». Ça pis la faim dans le monde…


Elles sont superficielles, mais au fond d’elles non

Scuse-moi de devoir te l’apprendre, mais quand tu t’entraînes avec 6 pouces de fard à paupières, que t’as ton abonnement mensuel au salon de bronzage et que tu portes le kit de faux (faux-cils/ongles/seins/cheveux), elle se cache ben profondément ta non-superficialité.


La gestion de la cruise d’Éliane

Ça a l’air qu’Éliane se fait beaucoup cruiser, mais elle nous rassure en nous disant qu’elle gère quand même bien ça.


Les « pepperones » de Carolane

Le moment où Carolane demande à ses amies de l’aviser si ses mamelons, qui ressemblent étrangement à des pepperonis, sortent de sa robe lacée.


Les célébrations des 5 ans de célibat de Marilyne

Ça a l’air que 5 ans de célibat, ça se fête au Sherman. Faut croire que ce n’est pas en sortant au Sherman qu’on rencontre le père de ses enfants.  Toutefois, Marilyne a reçu un strip-tease…


#redhead #livingthagaylife #selfie

A photo posted by Sandrine Diiamond 💎🦄 (@sandrinediiamond) on

Sandrine et la distribution de ses cartes d’affaires pour belles filles

Au lieu de swiper à droite pis à gauche comme plusieurs jeunes de notre génération, Sandrine est plus « conventionnelle ». En effet, elle préfère distribuer ses cartes d’affaires lorsqu’elle rencontre une belle fille. Ça semble être une bonne démarche puisqu’elle date 5 filles en même temps.


Carolane essaie de faire « déconner » son fils (et de lui véhiculer des bonnes valeurs)

Je serais curieuse d’entendre parler son enfant…


✈️☀️😎🍹

A photo posted by Jessica Lapointe (@jessicalapointe22) on

Les étapes de la vie

Alors que Jessica partage ses rêves de se marier et d’avoir des enfants, son amie lui rappelle qu’elle a déjà « fourré » et donc, que ses étapes ne fonctionnent plus…


Le genre de gars qui pourrait changer le statut de célibataire de Marilyne

Lorsque la coiffeuse demande à Marilyne, entre deux rallonges de cheveux, le genre de gars qui lui donnerait envie d’être en couple, Marilyne lui répond un pompier. La raison est simple, elle a besoin d’un gars qui peut l’allumer et l’éteindre facilement…


Au prochain épisode, prends un shooter chaque fois que quelqu’un dit OMG

OMG, OMG, OMG. Ça l’arrêtait pas. Plein de belles réflexions comme le moment où Marilyne nous a confié que «Même mes boss, des fois, sont comme Oh my God».


Au prochain épisode, prends aussi un shooter chaque fois que quelqu’un parle de pénis

Ça n’arrêtait pas.


Lorsque Marilyne nous apprend, sans prétention, que ses meilleurs atouts sont sa face et ses seins naturels

Et son grand coeur.


Ma place pref 🍓🍳 #allomoncoco

A photo posted by Kamélia ❀ (@kameliagill) on

Le moment où la coiffeuse demande à Marilyne si elle à un petit coco dans sa vie

Maintenant qu’elle en parle, je serais bien partante pour aller bruncher au Allo mon coco! demain.


Lorsque Carolane est contente de pouvoir rentrer saoule pendant que son chum et son fils dorment

Je vais t’avouer que j’ai trouvé ça un peu triste…


 

Reste plus qu’à voir ce qui se passera dans les prochains épisodes… Une pose de cils? Une sortie au Fuzzy? Magasinage de push-up bras? Une injection de botox?

Justine Marleau-Donais

Passionnée de mets mexicains, de marathon de séries télé et de plein-air. Suivez mes aventures sur Instagram
Le bar Harry Potter est ouvert à Montréal et c’est encore plus magique que tu pensais!!! (photos)

Le bar Harry Potter est ouvert à Montréal et c’est encore plus magique que tu pensais!!! (photos)

Tout simplement MAGIQUE !
· Depuis 3 jours
10 trucs non sexuels que les femmes font qui allument les hommes

10 trucs non sexuels que les femmes font qui allument les hommes

Faire un changement d'huile?
· Depuis 3 jours
36 photos qui te convaincront de te bouquer un vol pour la Californie dès maintenant

36 photos qui te convaincront de te bouquer un vol pour la Californie dès maintenant

Va prendre une crème glacée à Venice Beach! 🍦
· Depuis 3 jours
15 raisons pour lesquelles j’ai saigné des oreilles après avoir écouté le 1er épisode de Barmaids