Google fait probablement déjà partie de tes habitudes de vie et la compagnie américaine ne cesse d'investir dans diverses activités pour élargir son éventail de produits. Alors qu'on compte déjà sur sa présence en territoire montréalais avec un bureau au centre-ville, Google annonce maintenant l'ouverture de son premier studio à Montréal et être en période de recrutement pour son projet de jeux vidéos, Stadia.

Donc, si tu rêves de travailler pour l'entreprise californienne et que ta formation, tes connaissances et tes intérêts cadrent bien avec les exigences demandées, c'est peut-être ta chance de briller au sein de Google. 

Avant tout, un peu plus de détails sur Stadia. Cette plateforme de jeux vidéos est un tout nouveau concept dans le milieu. En effet, les utilisateurs pourront y jouer à des jeux de haute qualité, en ligne, sans console, mais plutôt avec toutes sortes d'appareils tels un ordinateur, un Chromecast ou un appareil mobile.

Google mise sur le Cloud Gaming, concept qui fait en sorte que le jeu et les données qui y sont reliés se retrouvent dans un nuage web et non dans le disque dur de ta console. De plus, pour accéder à la panoplie d'options offertes, tu devras t'abonner à un service mensuel. Stadia, qui se veut aussi comme le Netflix du jeu vidéo, devrait voir le jour le 19 novembre prochain.

À la tête de ce projet se trouve Jade Raymond, une des leaders dans l'industrie du jeu vidéo qui a d'ailleurs travaillé sur d'importants dossiers pour des compagnies d'ici tels que Ubisoft et EA Motive. Cette dernière rapporte à La Presse qu'elle est super excitée par ce nouveau concept de jeu en ligne qui offre de toutes nouvelles possibilités aux usagers. 

L'équipe de Jade Raymond se compose présentement de 5 personnes et fait affaire avec des studios indépendants. Par contre, avec cette annonce, on apprend aussi que la principale intéressée est en période de recrutement et que tu pourrais toi-même te retrouver dans son équipe dans les temps à venir.

Un quinzaine de postes sont déjà affichés tels qu'artiste-concepteur, programmeur, chef de production, directeur créatif et concepteur de jeu sont à combler. Tu peux consulter la liste de tous les postes ici

C'est une bonne nouvelle pour l'industrie du jeu vidéo de Montréal. En fait, la métropole est une plaque tournante au niveau mondial dans ce domaine. Avec Ubisoft, Eidos, Gameloft, Behaviour, une multitude de studios indépendants et maintenant, Google, les entreprises d'ici rayonnent mondialement.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter