Entretenir une manucure professionnelle n'est pas toujours la chose la plus facile, surtout si on a un horaire très chargé. Entre les prises de rendez-vous et les petits accidents d'urgence, on peut se retrouver avec des ongles en mauvais état, sans trouver de temps pour régler la situation. Comme alternative, j'ai essayé les ongles prêts-à-porter sur mesure et voici mon honnête opinion sur cette méthode. 

Avoir des doigts parfaitement manucurés n'est en aucun cas une nécessité, mais pour certaines personnes, c'est un petit luxe qui rend heureux. 

Personnellement, je fais mes ongles à l'acrylique et au gel dans un salon depuis un an environ, j'étais donc bien déçue quand les salons ont fermé à cause de la pandémie.

Quand j'ai découvert que certaines techniciennes offraient des ongles prêts-à-porter faits sur mesure, j'ai immédiatement été intriguée. 

J'aime bien l'idée, car non seulement ils sont plus personnalisés que ceux qu'on retrouve en pharmacie, mais puisque j'avais du mal à me rendre au salon quand le temps de faire ma manucure était venu, pouvoir le faire moi-même est idéal.

J'ai donc vu cette opportunité comme quelque chose que je pourrais utiliser en tant qu'alternative à long terme. 

Ce genre de prothèses peuvent être commandées à plusieurs endroits, tels que le salon Ongles Sky, où je me suis procuré les miens auprès de Nathalie, la propriétaire. 

Pour un ensemble qui inclut tout ce dont tu as besoin pour poser tes ongles au moins quatre fois, c'est à dire, les instructions, une lime, un bloc sableur, un pousse-cuticule de métal lors de ta première commande et un tube de colle, les prix débutent à 40 $, plus 12 $ pour l'envoi partout au Québec.

Quatre jours après avoir choisi la forme désirée selon l'image ci-haut, j'ai reçu un ensemble d'ongles afin de trouver la grandeur parfaite pour chaque doigt. 

Pour ma part, j'ai choisi la forme amande/stiletto moyen. J'ai ensuite rempli la carte pour la technicienne et je lui ai envoyé des photos d'inspiration pour mes ongles, tout en lui laissant carte blanche.

Le résultat est magnifique et elle a très bien saisi mes goûts esthétiques.

La pose 

Sept jours ouvrables plus tard, j'ai reçu les prothèses ainsi que l'ensemble de pose et je me suis installée.

La pose m'a demandé environ 40 minutes, incluant la lecture des instructions et le visionnement des vidéos disponible sur la page Facebook du salon.

Avec les vidéos, les instructions, les outils en plus de quelques trucs que m'a partagé Nathalie, le processus fut très facile à suivre. 

J'avais déjà porté des ongles réutilisables de pharmacie, mais je pense que cette méthode est très accessible, même pour les débutants. 

Les étapes sont clairement indiquées, l'ensemble est complet et pour ceux qui auraient du mal à le faire eux-mêmes, il est toujours possible de demander à un proche pour de l'aide. 

La tenue

Nathalie m'avait avertie que dans les premiers jours, certains ongles allaient tomber. 

Effectivement, la soirée même, j'ai perdu deux ongles que j'avais clairement moins bien placés et qui m'inquiétaient dès la pose. 

Je les ai donc recollés avec plus d'attention et par la suite mes ongles ont vraiment mieux tenu. 

Cela dit, puisque ce sont des press on et qu'ils sont assez longs, il faut s'attendre à les perdre une fois de temps en temps. Selon mon expérience, une fois qu'ils sont bien collés, seule une force assez intense peut les décoller, comme un impact accidentel.

Alors que ce genre d'impact aurait probablement brisé un ongle au gel ou à la résine, j'ai bien aimé le fait de pouvoir le recoller, tout simplement, sans avoir à prendre de rendez-vous d'urgence. 

Je porte maintenant ces ongles depuis deux semaines et j'ai eu à en recoller environ cinq.

Pour les gens qui sont très manuels, je recommanderais donc de prendre des ongles plus courts et qui risquent moins de s'accrocher au quotidien. 

Ce que j'ai préféré de cette expérience, c'est l'autonomie qu'elle permet. J'aime le fait de pouvoir faire mes ongles chez moi, sans me soucier d'ajouter des rendez-vous aux deux semaines dans mon horaire, tout en ayant le style que je veux.

Étant plus rigides que ceux vendus en pharmacie, ils peuvent être réutilisés plus d'une fois et même mélangés avec d'autres designs pour des ongles personnalisés et originaux.

Pour ce qui est des points plus négatifs, d'abord, il faut évidemment faire preuve de patience afin de commander l'ensemble.

S'il est possible d'être accepté en walk in dans certains salons de Montréal, ça peut prendre plusieurs jours avant d'avoir sa parfaite manucure dans ce cas-ci. 

Le fait de pouvoir perdre un ongle dans un endroit où il est impossible de les retrouver est inquiétant. En même temps, il en va de même pour un ongle brisé et il est tout de même facile d'enlever ses autres prothèses en attendant de recevoir un remplacement.

Finalement, il est certain que des press on sont un peu moins naturels qu'une pose d'ongle faite en salon, mais il faut vraiment être attentif pour le remarquer. 

Puisque ça correspond mieux à mon emploi du temps, je pense bien être convertie aux prêts-à-porter, surtout que j'adhère totalement au fait de pouvoir les réutiliser et faire du mix and match à l'avenir.

Prêts-à-porter Ongles Sky

Prix : À partir de 40 $, plus 12 $ pour la livraison

Pourquoi tu dois les avoir : L’ensemble contient tout ce dont tu as besoin pour poser les ongles au mois quatre fois : les instructions, une lime, un bloc sableur et un tube de colle.

Pour commander, tu peux allez sur le site Web ou envoyer un message sur la page Facebook d'Ongles Sky.


Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter