Aimer en 2019, on peut-tu faire ça simple? - Narcity

Aimer en 2019, on peut-tu faire ça simple?

2019, j'suis prête pour toi.

25 décembre au matin. Tasse de café noir en main. Fouille din armoires chez le paternel pour sortir l'élixir qui me redonnerait le sourire. La p'tite goutte qui va me permettre de passer au travers ma journée. Mon père me sort du Sortilège pour remplir ma belle p'tite tasse avant d'me shooter 'encore tu seule c't'année'. Y manque d'alcool dans ma tasse pour que ça commence aussi d'bonne heure le rappel lourd de ma solitude éternelle. J'ai envie d'aller me recroqueviller avec la dinde, sous l'élément du four qui rappelle le soleil de Cuba, bien au chaud, farci de joyeux légumes, avec les jarrets attachés. Dur à dire si ça ressemble plus à l'enfer ou au paradis, dans les deux cas, ça déjà ressemblé à 1-2 de mes dates certain. 

Via jamie452

Bref, Noël. Fuck you Noël. J'ai rien contre la fête de Noël en tant que tel, j'ai même un sapin pis un village de christmas à maison. J'ai quelque chose contre le criss de discours récurrent qui me bourdonne dans les tympans durant tout le temps des Fêtes. Encore tu seule? Une belle fille comme toi! Tu dois être trop difficile? Change de talle, tu cherches pas à bonne place! Cette année, ça va être la tienne! J'ai assez hâte de te voir avec un bedon rond! C'pas toi la prochaine à tomber enceinte haha! Y'est-ou ton p'tit chum? Ta cousine va se marier cette année, si jeune et déjà si bien établie. Couche pas le premier soir, les hommes veulent pas sortir avec des femmes qui couchent au premier rendez-vous. 

Tout ceci à quoi je répondrais, mais fermez donc vos yeulesSincèrement, c'était ça ma demande au Père Noël, qu'il vous attende assis ben relax à manger les biscuits secs sur le bord du foyer, qu'il vous regarde dans les yeux, qu'il pitch 2-3 cadeaux aux marmots pis qu'il vous dise que les gens célibataires sont au courant de leur situation, ont a pas besoin de rappel, pas besoin de trucs de séduction, de dildo joke dans l'échange de cadeau pis de commentaires inutiles que vous trouvez drôles.  Ou si y'est trop loadé, qu'il vous laisse une carte avec écrit 'fermez vos yeules, ne soyez pas le lourdaud du réveillon, sincèrement, Santa'. 

Via rpnickson

Parce qu'on va s'le dire, aucune de ces questions ne méritent une réponse. Ça mérite pas mal plus un visage de profond désespoir. Oui, j't'encore tu seule, sinon je serai probablement accompagnée, qu'est-ce que t'en penses. Non, je pense pas être trop difficile, j'ai juste des critères pis de l'intuition qui me guide dans mes relations. À mon époque, ça se fait être célibataire, c'est acceptable, on est pas pogné dans nos relations de marde pendant 40 ans pour pas déplaire au p'tit Jésus. Mon petit bedon rond je l'ai déjà, ça s'appelle un muffin top, pis c'est dû à mon abus de pogo. C'est parfait que ma cousine ait décidé de se marier, ça va faire un autre beau party où vous allez pouvoir me rappeler que j't'encore tu seule. Pis je couche quand ça me tente, c'pas vrai que du monde que je vois 1x par année vont venir s'exprimer sur ma sexualité. 

J'vous aime. Mais tout ça c'est non. Au nom de tous les célibataires de l'univers, ça suffit, arrêtons ce supplice. Certaines personnes refusent de porter de la fourrure à cause de la provenance, on veut pas supporter la cruauté derrière le matériel, la tuerie d'animaux, leur vie misérable en cages et etc. C'est pareil avec le célibataire, arrêtons de le tabasser avec des mots, de le crisser dans un p'tit coin pis de l'isoler jusqu'à temps qu'il se match. Je dis non à la maltraitance psychologique de l'individu sans amoureux. Non à la cruauté envers les solos. C'pas une maladie être toute seule faque arrêtez de nous traiter en lépreux. 

J'sais pas de quoi a eu l'air ton année 2018. Moi j'ai eu de tout. J'ai eu plein de p'tits bonheurs, pis une grosse peine. J'ai ri ben plus que j'ai pleuré malgré tout. Du gros beau pis un peu de laid. Ben des remises en question. J'me suis matché. On s'est laissé aller chacun de notre bord. Un nouveau logis. Un changement de décennie. Bu beaucoup de vin. Pas assez vu mes amis. Trop regardé de séries. Pas assez dansé. Zéro fait de sport. Trop dépensé. Toujours pas de REER. Voyagé un brin. Trop mit de côté mes projets par peur de l'échec. Pas assez foncé. Fait une semaine pas d'alcool. Pas assez flatté de chiens. Pensé à aller voir un psy. Clairement trop mangé. Pas assez dormi. Fêté en masse. Pris trop de mauvaises décisions pour pouvoir les compter. 

J'pense que c'est universel, quand le 31 décembre approche, tout le monde se dit que l'année a passé vite. On essaye de se faire un bilan mental des événements passés. De tout ce qui a marqué l'année. Du beau au moins beau. Aux bonnes nouvelles qui nous ont donné le sourire pendant des jours avec l'impression de flotter au-dessus de nos affaires, aux nouvelles qui nous ont donné une p'tite larme au coin de l'oeil avec l'envie de tout abandonner pis d'aller refaire notre vie dans un autre pays. On se rappelle notre résolution, qu'on a tenue, ou comme moi, qu'on a oublié en cours de route, y'a déjà un boutte. 

Faque le temps des Fêtes, ça peut être une période ben nice, ou ça peut être ben lourd. Tout dépendant des gens qui t'entourent, de l'état de ton p'tit coeur pis de ton niveau de mélancolie.

Moi, j'ai la mélancolie dans le tapis pis le p'tit coeur un peu écorché. On dirait que ça fait tellement longtemps qui s'amoche année après année que j'ai d'la misère à croire que ça peut changer. J'me souviens de certains Noël où j'avais des brunchs, des soupers, on couraillait de la belle-famille à ma famille, jusqu'à l'aéroport où on partait pour passer des vacances en amoureux. Asteure, si j'vais à l'aéroport, c'est pour aller chercher quelqu'un, moins féérique j'te dirais. 

Via clemono2

Sauf que, pour 2019, je nous prédis du gros criss de bonheur. Merlin c'était un prophète magicien médiéval. Moi, le côté médiéval, je l'ai pas, les épées de mousse n'étant pas mon accessoire fétiche, j'peux te faire disparaître un verre plein de vin sur un osti de temps par exemple. Pour c'qui est de voir l'avenir, fie-toi sur moi, ça va ben aller.

Premièrement, le temps des Fêtes qui te fait peut-être pas tant de bien achève. Même si t'es en peine d'amour. Que t'as le coeur brisé. Que tes dates sont tout le temps d'la marde. Que tu compares ta vie amoureuse à un champ d'marde. Même si t'as l'impression que t'as été toute seule toute ta vie tellement ta dernière relation date de longtemps. Même si t'es écoeuré d'être le nombre impair dans les soupers. Même si tu as perdu espoir. Même si tout le monde autour de toi semble filer le parfait bonheur en couple. Que tu retournes tout le temps vers ton ex. Que ça fait des mois que t'as pas sexé, ou rasé tes jambes. Que t'as perdu tout intérêt envers le dating et cette game aussi compliquée que jouer au Jenga saoul. Que tu regrettes de l'avoir laissé. 

On commence une nouvelle année. Tout est permis. On laisse toute la marde derrière. On se donne une chance. Une chance d'être heureux pis d'arrêter de traîner nos vieilles affaires qui nous font souffrir. Pas besoin de résolution trop compliquée qu'on tiendra pas pis qui va nous faire sentir coupable. Même pas besoin de résolution. Pourquoi changer? Faut juste apprendre à s'aimer, apprendre à aller vers les relations saines, choisir les personnes qui nous font bien, faire de la place aux bonnes personnes dans notre vie, arrêter de fuir, avoir confiance. 

On est tous brisés. Chacun à sa façon. Pis ça fait qu'on fait foirer des relations, qu'on laisse partir des gens, qu'on s'attache pas, qu'on trompe, qu'on tombe pas en amour, qu'on est pas la meilleure version de nous-mêmes, qu'on a la chienne de s'embarquer, qu'on pense que ça va inévitablement mal se finir.

Cette année on peut-tu faire ça simple? Se dire la vérité. J't'aime, on s'embarque. J't'aime pas, on étire pas ça. Tu me fais pas du bien, voici la porte. Pas de menterie, de ghosting pis de saloperies de ce genre. On mérite mieux que tout ça. On mérite de le trouver cet homme qui va nous faire sourire du réveil jusqu'au coucher. Ce gars qui aura pas peur de t'écrire bonne nuit en allant se coucher, ce gars qui aura pas peur de te présenter à ses amis, ce gars qui va vouloir te faire une place dans sa vie. Ça sera pas parfait, mais c'est ben correct de même, ça fait chier les affaires parfaites. Comme ton beau chandail blanc que tu mets jamais parce que t'as peur de la tacher. 

2019, on est prête pour toi. On step up la game. Ça va être notre année, nous, les gens brisés, on va tout péter. Cette année, on se répare à grands coups de bonnes décisions. Pis de pinot grigio. 

Pour lire toutes les chroniques Célib-à-terre de Merlin Pinpin, c'est ici. 

 

Les opinions exprimées dans cet article sont celles de la collaboratrice et ne reflètent pas nécessairement la position de Narcity Media sur le sujet.

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook