La rentrée à l’université, ça fesse. T’es enfin un adulte qui peut manquer l’école sans conséquences directes. Bon, à 1500 $ la session, tu y penses deux fois... Mais bref, tes profs ne te mettront pas dehors pour ça et c’est libérateur. Alors que t’es habitué que la porte de ton cours soit barrée à 9h01, tu peux maintenant entrer et sortir de tes cours à ta guise.

Avec le lot d’excitation, il y a également un lot d’inquiétudes. La transition entre le cégep et l’université est dure. Chaque université a ses particularités, et tu dois les savoir pour faire le bon choix. Je suis personnellement allée à l'UQAM, et c'est le meilleur choix que je pouvais faire.

Toutefois, il y a 23 choses que j'aurais aimé savoir avant d'y aller :

1. Il se peut que tu doives faire 2 stations de métro entre tes cours.

Oh oui. Tu vas peut-être même avoir un cours collé sur un Sex Shop pis les Foufs. Pratique si ton cours finit à 21 h un mardi?


2. Il va y avoir une seule prise de courant pour toute la classe.

Soit l'humain avec la power bar que tout le monde va adorer.


3. Les initiations sont vraiment plus importantes que tu le penses.

C’est cette semaine-là que tu vas savoir qui est nice, qui est fiable, qui est plate. Tu vas te faire des amitiés qui vont durer tout ton bacc.


4. La première semaine de cours est cruciale si tu veux avoir une bonne équipe de travaux.

Je sais pas pour tous les bac, mais à l'ESG c'est la première semaine que ça se passe. Au cours#2 on donne les équipes au prof. Pis si t'étais pas là, t'es avec la team des personnes qui ont tous manqué, c'est-à-dire les consignes.


 5. T'es pas obligé de t'arrêter pour jaser avec toutes les personnes qui t'interpellent.

Tu vas devenir un pro du slalom pédestre d'ici la fin de tes études. Une personne de la Croix-Rouge par là, une pétition par là-bas... Quand ton école a une entrée de métro.


6. Tu peux aller aux toilettes ou sortir répondre au téléphone quand tu veux.

Ça a l’air bin stupide vu de même, mais chaque année t’as une personne qui lève sa main pour demander si elle peut aller aux toilettes la première semaine. T’es un adulte libre maintenant. Va sans craintes.


7. Tu veux aller aux partys des différentes facultés pour agrandir ton cercle.

Tu vas avoir des cours de différents programmes, pas juste le tien. Le party Crayola de l'ESG est légendaire. Tu vas croiser des gars déguisés en Buffy au party des comms d'Halloween. Explore.


8. T'as pas besoin de fourrer à gauche et à droite.

Pour une raison un peu inconnue ( Hollywood mettons), il y a une grosse culture du sexe entourant l'uni. À l'uni tu dois te saouler pi fourrer : non, vraiment pas. Tu peux bin être vierge et personne va te juger.


9. UQAM ça ne prend pas d'accent grave, et seulement un «u».

Ce n’est pas UQÀM, ni UQUAM.


10. Peu importe où tu te trouves dans l'UQAM, il y a toujours du café frais à moins de 5 minutes de marche.

Même dans le pavillon sketch à côté du Sex Shop. Suis l'odeur.


11. Les couilles, c'est vraiment une place dans l'UQAM.

Une « oeuvre d'art » dans le pavillon J, mais plus précisément le point de ralliement officiel.


12. Tu ne peux juste pas te connecter au Wi-Fi.

À vrai dire, je ne sais toujours pas comment. Premières lettres de ton nom + ton code permanent - ton code Ms = Je suis fvcking perdue. De toute façon y marche jamais.


13. Tu vas avoir au moins une grève par session.


14. ...Et les assemblées générales vont être plus longues que toutes les pannes de métros que tu as vécu combinées.

Pis en passant des pannes de métro à Berri, c'est normal.


15. Il y a des groupes sur Facebook pour la revente de livres usagés.

Fais pas l'erreur de dépenser 500$ pour des livres que tu vas ouvrir 3x cette session.


16. Pas besoin de faire la file de 2 h pour acheter tes livres la première semaine.

Souvent, il leur manque certains livres/recueils. Attend une semaine : il n’y aura plus de file et tu utiliseras le 2 h économisé pour rattraper tes lectures!


17. Tu dois absolument t’impliquer si tu veux entrer sur le marché du travail directement après le bac.

Jeux du commerce, Culte, Montréal Campus, Radio CHOQ, Citadins, jeux de la comm, Omnium financier, Law Games... T’as l’embarras du choix. Les A+ ne serviront à rien si tu ne veux pas accéder à la maitrise. Un bac sur un CV, c’est un bac sur un CV. Ta moyenne ne sera pas inscrite.


18. Il n’y a pas d’équipe de football à l’UQAM.

Tu vas avoir l’air vraiment bizarre si tu demandes à une cheerleader Citadins si elle cheer pour le football. Pis les Carabins, c’est UdeM, en passant!


19. Il y a des studios ouvert 24 h dans le J.

En théorie t’as pas le droit de dormir là... ou faire autre chose... mais si tu fermes la porte, personne ne sait vraiment ce qui se passe.


20. Tu vas voir des personnes nu-pieds dans l’école.

Tsé les corridors full propres qui mènent au métro de Montréal...


21. La négociation du plan de cours va être plus mouvementée que les débats d’Hillary et Trump.


22. Tu vas peut-être te présenter à ton cours, chercher ton prof, et réaliser qu’il est sur l’écran devant la classe et sur Skype.

Oui, c’est du déjà vu.


23. Il se peut que tes cours soient interrompus par la grève. Même si ta faculté n’est pas en grève.

Yup. You shall not pass. 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter