J’me rappelle pas quand t’as commencé. Pis dans le fond, j’aime mieux pas le savoir. Pas parce que je me fous de ta vie, mais ça m’ferait de la peine de voir que c’est pas récent, pis que c’est pas l’erreur d’une fois.

Et je sais que j’ai pas l’droit de jouer à la victime dans tout ça parce que la vraie victime, c’est ta blonde. Mais maudit qu’tu me mets dans une situation étrange. D’un côté, j’ai le goût de t’aider à te sortir de la marde dans laquelle tu t’es mis, et de l’autre, j’ai l’goût de te laisser là pour que tu souffres un peu.

T’sé, si j’avais à choisir entre ta blonde pis toi, le choix se fait sans question. Est bien fine, mais je ne la ferais jamais passer avant le gars qui s’est sacrifié pour moi à tag BBQ en 5e année (la plus belle preuve d’amitié, bien évidement).


À lire aussi :


J’sais que t’es un bon gars, pas juste pour ton attitude de team player dans la tag BBQ, mais pour l’amitié qu’on partage. Pour ton honnêteté, ton attention, ton inquiétude, tes encouragements. J’suis sûre que ta blonde voit les mêmes qualités en toi. Mais elle les verrait pas si elle savait tout.

Et c’est ça qui m’rend le plus en colère. Pas que tu la trompes (même si ça ferait ben mon bonheur que t’arrêtes), mais que toutes les belles qualités que tu détiens seraient jetées aux poubelles si les autres en apprenaient sur ton p’tit passe-temps. T’es bien plus qu’un gars qui trompe sa blonde, mais quand ça va se savoir, c’est tout c’que tu seras. Un maudit qui trompe sa blonde.

Parce que tout se sait, éventuellement. Même si tu penses couvrir tes traces et faire attention à un point maladif, tu vas t’retrouver perdant. Qu’elle l’apprenne dans 1 mois, alors que vous êtes toujours ensemble, dans 2 ans, alors qu’elle attendra impatiemment une bague sur son doigt,  ou même dans 5 ans, quand ça fera peut-être 3 ans que vous ne serez plus ensemble; elle va l’apprendre.



Pis j’aimerais te promettre que malgré tout, quand tout va exploser, tes amis seront là pour toi. Et oui, moi j’vais l’être. Ça veux pas dire que j’vais pas te donner du tough love et te rappeler d’arrêter de pleurer comme un bébé parce que tout est d’ta faute, mais j’vais être là. Pour ce qui en est de ton ami qui s’est fait tromper par son ex l’an passé...j’peux pas te promettre qui va être là.


À lire aussi:


Tromper, ça rejoint tout l’monde. Directement ou indirectement, tout l’monde a vécu une expérience, souvent atroce, par rapport à l’infidélité. Qu’ils l’aient fait, se soient fait faire, aient été témoins de quelqu’un dans leur vie qui l’ont subie, ou quelqu’un qu’ils ont épaulé dans la réhabilitation. Alors tu sais pas qui va rester dans ta vie quand ça va se savoir. Il suffit qu’ils aient passé à travers l’expérience la plus dévastatrice qu’elle soit face à l’infidélité, pour qu’ils te barrent de leur vie à tout jamais.

Tu te rappelles en première année de Cégep quand j’fréquentais le gars du hockey? Pis tu te rappelles ce que t’as voulu faire quand j’ai appris qui scorait dans plus qu’un but? Oui, le tuer. C’est ça que t’as voulu faire. Ben maintenant, c’est toi le gars d’hockey. Pis oui, j’ai le goût de t’tuer pour ce que tu lui fais.



J’sais que t’es un gars avec une conscience, pis mon Dieu que tu vas t’en vouloir. Même si tu ne l’aimes plus, tu vas réaliser qu’elle aussi, c’est un être humain, pis tu vas capoter. Capoter que t’aies pu faire ça à quelqu’un, capoter que t’as sûrement affecté sa confiance aux autres pour toujours, capoter de la façon dont t’as traité une bonne fille qui t’aimait de même.

Bref, le mal est fait, tu l’as trompée. Mais t’sé, le mal peu arrêter de s’faire. Tu peux arrêter d’la tromper. J’te promets pas que si t’arrêtes plus tôt que tard, elle va accepter de rester avec toi quand elle va l’apprendre, mais dans le fond, c’est peut-être mieux de même. Tu mérites d’être en amour avec une fille qui rendra le concept de tromper inimaginable. Et elle, elle mérite d’être en amour avec un gars qui ne la traitera pas comme tu l’fais.


À lire aussi:

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter