J'ai mis l'expression « pire qu'un gars » entre guillemets parce que même si je ne suis pas d'accord avec le fait qu'on associe les gars à être mauvais en relation à long terme, beaucoup de monde le dit et vous avez compris ce que je voulais dire. Bref...

Les relations amoureuses, c'est pas ma force.

J'me suis rendu compte que oui, je suis une fille et oui, j'ai peur de m'engager. C'est pas juste relié aux gars, cette peur-là on dirait.

J’me suis rendu compte que j'étais « pire qu'un gars » en relation puisque je m'identifie à tous les comportements qu'on dit typiques masculins. Je suis celle qui aime mieux ne pas ouvrir un message privé Facebook plutôt que d'y répondre et de devoir dire « Non, j'suis pas intéressée ». Je suis celle qui aime cruiser et qui ne trouve rien de mal à ça. Je suis celle qui aime penser à sa « carrière » pis à ses projets personnels, plutôt qu'à une relation amoureuse. Pis si on y pense, ce sont complètement des comportements qu'on associe aux gars hommes.

via @maxleeoo

J'ai réalisé que les gars sont pas si pires que ça. Pis les filles non plus. J'crois pas que c'est une affaire de sexe, ce problème-là. C'est du cas par cas, comme on dit. Je pense bien qu'en 2017, on peut tous se l'avouer que les gars ont des sentiments, les gars sont ben sensibles, les gars sont stressés par rapport à leur apparence, les gars recherchent une personne qui les complètent pis les gars savent pas toujours ce qu'ils veulent.

Tout comme les filles.

Je ne sais pas si c'est de la peur de l'engagement, à vrai dire. Mais ça fait longtemps que j'ai rencontré un gars avec qui c'était simple, avec qui y'avait pas de game, avec qui je pouvais être complètement moi-même et que je sentais que je lui plaisais. Les histoires de savoir quoi dire, quoi faire pour plaire à quelqu'un dès le premier rendez-vous, c'est un peu de la bullshit, selon moi. (Ça y est, je l'ai dit.)

J'ai pas envie d'aller en date, j'ai pas envie de tout planifier et d'avoir peur de trop m'attacher. J'ai le goût que ça se fasse naturellement, que j'aille pas à me poser mille questions pis surtout j'ai pas envie de me demander s'il parle à 8 autres filles en même temps en me disant que j'suis la seule.

Pis j'pense que les gars sont exactement dans la même situation.

C'est pas qu'on est mauvais à être en couple... Ou qu'on est sans coeur... C'est juste qu'on va se le dire, c'est pas toujours facile d'entretenir des relations de nos jours. Ça va dans les deux sens, ces affaires-là. Si on se décide pas à tout le monde être honnête et à l'aise avec qui on est, ça pourra pas se régler nos problèmes de « relations ultras compliquées en 2017 ». Fai'que la prochaine fois que vous aurez un préjugé sur un gars, être à votre place je ferais mon bout de chemin pour voir si c'est possible de partir sur de bonnes bases honnêtes pis simples, à la place d'assumer que c'est un fuckboy!

via @maxleeoo

Donc non, l'expression être « pire qu'un gars » n'a pas lieu d'être. Pis sinon, ben j'm'assume pleinement. J'suis aussi pire qu'un gars et j'suis bien avec ça.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications