Ta session vient de commencer ou bien va commencer pis tu vas être en résidence? Attache ta tuque, c'est pas nécessairement comme tu pensais. Être en résidence c'est un petit pas vers ta vie d'adulte, mais tu imagines ça un peu plus fabuleux que ça va l'être réellement.

Voici les réalités qui vont te frapper dans face quand tu vas être officiellement un étudiant en résidence.

1. On peut fouiller ta chambre à tout moment

Si tu pensais être plus libre que chez tes parents, oublie ça. Tu peux pas plus laisser traîner ton weed sur ta commode à bobettes.


2. L'intimité est quasi inexistante

Pour toi, pis pour les autres. Tu vas entendre tes voisins de chambre se faire des câlins coquins sans scrupule. Pour faire une bonne joke tu peux les imiter jouir quand tu les croises dans l'école, malaise instantané.


3. Prendre un bain? Je ne pense pas

Dans bien des cas, y'en aura même pas. Pis quand y'en a un, y'est pas lavé souvent souvent, faque tu vas finir par canceller le projet. Le côté relaxant et apaisant décrisse rapidos quand y'a un cerne de poil autour du bain.


4. Faire ton épicerie va prendre un autre sens

Tu vas avoir soit un p'tit criss de frigo de rien qui peut contenir 4 canettes dans ta chambre, ou ben tu vas être pogné pour identifier tous tes achats. Oui, y'a du monde qui vont boire direct dans ta pinte de lait pour pas laisser de trace.


5. Ton hygiène va nécessiter de la préparation

À poil dans douche, tu vas te rendre compte que t'as oublié le revitalisant dans ta chambre. AHHHHHHH!!!!!!!! La vie va te trahir souvent de même.


6. Les zones communes vont te donner envie de mourir

Soit par la présence constante de beaucoup trop d'individus, soit par la malpropreté des lieux. C'est là, qu'un soir ben enivrée, tu vas venir donner de la marde à tout le monde en les pointant violemment pis en leur postillonnant ton dernier shot de Jamie en pleine face. Excuse-toi jamais de ta montée de lait, le monde va se ramasser.


7. T'es chez vous sans être chez vous

Tu peux pas décorer comme ça te tente, tu peux pas inviter autant de monde que tu voudrais. Toute façon tu saurais pas où les mettre dans ton appart de 8 pouces et quart. T'es chez vous, mais avec des règles de marde.


8. Les couloirs deviennent des pièces à part entière

Y'a autant d'action dans les couloirs que dans ta chambre. Tu vas même souvent t'asseoir à terre à côté de la porte de ta chum pour l'attendre pis la...ça va dégénérer. Tous les couloirs vont devenir des places idéales pour l'apéro ou pour les after party.


9. Dormir? Siester? Je ne pense pas

Y'a du bruit jour et nuit. Le monde qui vont crier à leurs chums par la fenêtre vont être nombreux. Tu vas te mettre des bouchons, parce que même si tu leur cries de fermer leurs gueules, ça va juste partir un combat de cordes vocales insupportable.


10. Tu vas être étonné du bordel que tu peux mettre

On s'entend que tu habites pas dans un penthouse sur le top d'un immeuble avec une piscine intérieure. Ta d'la misère à mettre tout ton linge dans le garde-robe tellement c'est p'tit. Mais tu vas trouver le moyen d'entretenir un bordel stratégique dans ton logis minus.


11. Tu vas synchroniser tes besoins aux périodes d'achalandage

Un moment donné tu vas catcher quand c'est le temps d'aller faire caca sans risquer de croiser quelqu'un. J'te donne un indice ; c'est soit ben tôt le matin, soit ben tard le soir. Pis vers 3h30 du matin, tout le monde va être chaud, on s'en souviendra pas qu'on t'as vu avec ton diva cup dans les mains.

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications