Rien n'est mieux qu'Internet lorsque vient le temps d'utiliser notre chère liberté d'expression. Commentaires, opinions, articles pertinents (ou pas), tops 10, blogues : on en voit vraiment de toutes les couleurs.

Avec "l'anonymat" que procure Internet, tu as vu apparaître des nouvelles catégories de gens que tu n'avais jamais vues avant : les fatiguants. Peut-être que certaines personnes auraient besoin d'un cours 101 sur "quoi ne pas écrire sur Facebook" avant d'étaler leur vie au grand jour! Mais bon, que serait Facebook sans eux ?

1. Le gars qui publie des photos de filles en maillot

Petit conseil : fais attention de ne pas synchroniser ton Facebook avec les sites pornographiques que tu consultes. Parce que tout le monde va le voir, pis le savoir. Mes yeux te remercient!


2. La personne qui t'envoie des invitations Farmville/Candy Crush

EILLE ÇA VA FAIRE: non je ne vais pas t'aider en perdant mon temps à te donner des vies pour que tu puisses continuer à essayer de battre le niveau 446 de Candy Crush.


3. L'ami que tu avais au primaire

Tu ne sais pas trop si tu devrais l'enlever de ta liste d'amis, ou le garder parce que vous avez été amis il y a 15 ans. Bon ok, tu l'as croisé à l'épicerie l'autre fois... Mais il n'arrête pas de t'envoyer des invitations à Candy Crush!


4. Ton ex

Tu as regardé son Facebook de fond en comble, pendant des mois. T'as vu son nouveau voyage, sa nouvelle blonde, son nouveau chien, etc. J'pense qu'il est temps tu l'enlèves de ton fil d'actualités.


5. Ta grand-mère

Grand-maman : pas besoin d'écrire en majuscule et de signer ton nom à la fin des commentaires que tu écris sur ma nouvelle photo de profil. Je t'aime, mais il faut que tu arrêtes là.


6. Le philosophe-politico-trop-engagé

Lui, il possède une opinion sur tous les sujets de société inimaginables, de la meilleure soupe faible en sodium à la sorte de ciment qui devrait être utilisé pour sauver les bébés chiens du froid sur le sol. Il écrit aussi des paragraphes de 1000 mots... que tu n'as jamais lus!


7. La fille qui prend trop de selfies

Il est 22h, et elle ressent le besoin de prendre une selfie pour te montrer à quel point elle est fatiguée, ET QUE C'EST UN ENJEU NATIONAL. Avec un set up de photo beaucoup trop organisé, tu vas savoir qu'elle se sent « fatiguée », et lire sa citation de chanson qu'elle destine secrètement à son ex.


8. Le hater

Cette personne a clairement des émotions refoulées quelque part, et elle ressent le besoin de les exprimer via son Facebook. Merci de nous faire part que la société c'est de la marde, que l'amour c'est de la marde, que l'humour n'est pas drôle et que tu es clairement supérieur au reste des gens de la Terre.


9. Celui qui se tag partout

Au IGA, au gym, à ta maison le dimanche matin, à l'école, dans ta salle de bain, au parc avec ton chien, au restaurant, au cinéma, à la plage: pas besoin de te suivre avec un GPS, on sait où tu te trouves 24h/24.


10. Celui qui partage des fausses nouvelles

Au cas où tu ne le savais pas: Le « Journal de Mourréal » n'est pas un vrai site de nouvelles. Merci


11. L'émotionnel

Avec une photo de coucher de soleil ou un clip vidéo YouTube beaucoup trop triste, elle te fait savoir dans une très longue citation mystérieuse (en anglais) que "Never give up" c'est important, et que "I'll forget you" va être son objectif.


12. Celui qui se prend en photo avec des bouteilles de vodka

Avec une bouteille de vodka, des billets de 20, son sac de marijuana et son auto modifiée : C'EST UN VRAI GANGSTER DU GHETTO.


Plus sur cette auteure :

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications