L'été, c'est la saison officielle des festivals. Ile Soniq, Osheaga, Rockfest, Escapade, VELD... la liste est beaucoup trop exhaustive pour être nommée, mais s'allonge chaque année. 

- À lire également: La programmation officielle du Piknic Électronik est enfin sortie et te promet un FOU été

S'il y a une chose que tous les festivaliers ont en commun, c'est cette passion pour la musique tellement forte qu'ils seraient prêts à tout traverser pour vivre ce moment. Il n'y a rien de plus beau que ce sentiment d'unisson entre étrangers dans un festival. Que dire du fameux PLUR (peace, love, unity, respect) des festivals électros? 

Les festivals de musique représentent définitivement les plus beaux moments de ton été, mais viennent avec un prix: 21 struggles que tu es assuré de vivre. 

1. Ça commence au tout début, quand tu vois le prix des billets. Ouch.


2. Et que tu commences à envoyer 801 messages textes à ta gang pour tout préparer et t'assurer que personne ne choke. (T'es même prêt à faire un GoFundMe s'il faut.) 


3. Le moment où, en voyant l'horaire, tu réalises qu'il y a deux shows que tu veux vraiment pas manquer en même temps.


4. Quand t’es super excité d’être enfin arrivé au festival, et que tu vois la file d’attente pour entrer.


5. Lorsque ça fait 2 h que t’attends l’arrivée d’un band/DJ à un bon spot et que tu commences à avoir beaucoup trop envie d’aller aux toilettes.


6. Juste aller aux toilettes dans ce type d’événements.


7. Et remplir ta bouteille d’eau: T’as le choix entre attendre 1 h parce que tout le monde dépasse, ou être la personne désagréable qui dépasse tout le monde. 


8. Essayer de trouver quelqu’un que tu rejoins là-bas avec des consignes aussi claires que : « à droite du main stage ».


9. Faire des compromis entre vouloir rester avec tes amis et ne pas tous vouloir voir les mêmes show.


10. Essayer de trouver ce que tu peux et ne peux pas amener à ce festival. (Et parfois réaliser que d’un jour à l’autre ils sont plus sévères)


11. La décision entre « je dois me nourrir éventuellement » et « ça va me prendre une éternité réussir à commander quelque chose ici ». 


12. Choisir les bons souliers entre : « je risque de vais les scrapper » et « je veux un beau outfit. »


13. Réaliser qu'être aussi beaux que ces photos de personnes à Coachella c'est juste impossible. En fait, vous pouvez être beaux, mais pas être beaux ET profiter de la fin de semaine. 


14. Avoir les pieds (et tout le corps) endoloris pendant une semaine après.


15. Et assez de poussière / sable dans le nez pour ouvrir ta propre plage. 


16. Perdre tout ce que tu avais en ta possession. (y compris tes amis).


17. Manquer de batterie sur ton cellulaire pour pouvoir filmer tous ces beaux moments. 


18. Et réaliser le lendemain que tes photos sont un peu moins belles que tu pensais, et qu'on t'entend juste crier pendant tout le vidéo.


19. Essayer de calculer le nombre de liquide que tu dois boire pour rester hydraté (et ne pas wiper) et ne pas trop aller aux toilettes. 


20. Rentrer chez soi à la fin : une chose qui va te prendre autant de temps que le show lui-même. 


21. Vivre un sentiment de vide intérieur pendant une semaine après avoir traversé 2-3 jours d’émotions beaucoup trop fortes. 


Et après avoir vécu toute cette misère, tu réalises à quel point ça fera partie de tes plus beaux souvenirs d'été, et tu as déjà hâte à l'an prochain. 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications