Travailler dans une boutique, ça a son lot d'avantages: des rabais à longueur d'année, les nouveautés avant les autres et, surtout, ne jamais (ou presque) travailler après 21h. 

Toutefois, même si de manière générale tu trouves plein de bons côtés, il y a un moment de l'année qui représente une descente directe en enfer: Noël. Ça m'a toujours fasciné le gros rush de Noël. Me semble, c'est la même date chaque année. Pourquoi les gens sont toujours aussi mal préparés?

Alors que tu as toujours adoré les fêtes, tu as maintenant toutes les raisons de détester Noël. Travailler dans une boutique pendant les fêtes c'est un mélange entre un boot camp de l'armée et une apocalypse de zombie. Ta mission? Survivre.

Mais bon, vaut mieux en rire qu'en pleurer. Voici donc 28 choses qui te font un peu mourir en dedans pendant ce plus long mois de ta vie:

1. Le même CD de Noël over and over again. 

La boutique en a un seul qui joue à l'infini. J’ai déjà travaillé à La Senza, c’était une musique de Noël « semi-sensuelle » en boucle. PU CAP.


2. Les clients qui attendent en file pour la caisse à 3 cm de la personne en train de payer devant elle.

Tu le sais que tu ne vas pas perdre ta place même si tu nous donnes tous de l’air, right?


3. Les clients qui te demandent des conseils pour offrir un cadeau à leur grand-mère ou leur tante.

Tu la connais, et t’as aucune idée quoi lui offrir. Imagine moi.


4. Ces personnes qui te disent un « bon enfin » quand tu as finalement le temps de les servir, ou pire, ceux qui soupirent dans ton dos pendant que tu en sers un autre.

Je comprends que ça fait 15 minutes que t’attends debout, mais moi j’prend même pas de pause pipi pour bien te servir alors respecte-moi. Merci.


5. Quand des clients essayent de t’en passer une « vite » pour des rabais clairement affichés et non discutables.

 « Oui, je sais que les jeans sont à 40 %, et les pantalons propres à 50 %, mais ça, c’est des jeans propres. » ...C'est non. 


6. Devenir maître dans l’art de contrôler ta colère.

Manquer d’un produit, et se faire engueuler comme si tu étais responsable de l’inventaire du magasin. Écoute, s’il m’en restait, crois-moi que je te les donnerais pour que tu me laisses vivre en paix.


7. Tu n’as juste pas le temps d’acheter tes propres cadeaux parce que tout le staff doit rentrer, question de vie ou de mort.

Et les clients te disent quand même des : « Wow, il n’y a vraiment pas assez d’employés ici ein. »


8. Manquer de sacs cadeaux.

Je crois que je vais juste me mettre en boule derrière le comptoir et essayer d’éviter les couteaux que les gens me lancent avec leur regard.


9. Arrêter de te forcer pour te mettre belle au travail.

Parce que tu sais que de toute façon tu vas courir comme une poule et te faire crier dessus toute la journée.


10. Ta collègue qui aime beaucoup trop Noël et qui passe son temps à te rappeler de sourire et répandre la magie de Noël.

Ta bonne humeur te fait peur.


11. Devoir faire de l’emballage de cadeaux, quand t’es juste zéro artistique comme personne.

Peu importe le nombre de formations que tu me donnes, je vais toujours être mauvaise (et surtout très lente) pour emballer des cadeaux. Je me sens mal de faire payer les gens pour cette chose.


12. Les enfants qui crient en courant partout alors que leurs parents sont trop occupés à magasiner pour s’occuper d’eux.

Tu vas juste finir par leur dire que le Père Noël existe pas si ça continue.


13. Devoir dealer avec les gens semi-violents parce qu’ils sont mal préparés pour les fêtes.

Le magasin est fermé depuis 30 minutes, et je m’en fou que tu n’auras pas le temps de revenir demain.


14. Tu dis tellement souvent « Joyeuses Fêtes » aux clients que ces mots ont juste plus aucune valeur pour toi.

Chow Bye, magie de Noël.


15. Tu carbures à la caféine et au fast food de la foire alimentaire du centre commercial où tu travailles.


16. Les clients qui te disent « je vais revenir au Boxing Day » après 45 minutes passées avec eux pour répondre à tous leurs besoins.


17. L’*sti de train qui passe dans les magasins et qui fait chou-chouuuu à chaque 30 secondes.

OK. Ça semble chialeux, mais as-tu déjà essayé de travailler un shift de 8 heures avec un train qui tourne en rond autour de toi toute la journée?


18. Quand les clients entrent à 8 h 55 dans la boutique et commencent à tout déplacer le facing que tu viens de faire.

Séparer chaque support à 1 doigt de distance = 15 minutes. Défaire tout mon travail pour rien = 0.1 seconde.


19. Quand un client qui défait toutes tes piles de vêtements refuse ton aide pour trouver sa taille.

Écoute, je ne veux pas VRAIMENT t’aider, c’est juste que si je refais cette pile une 14e fois aujourd’hui je vais avoir un melt down. 


20. Les personnes qui ont déjà des deals de feu et qui te lancent un « Bin là, c’est ça votre meilleure offre? »

Bin oui, c’est pas moi le Père Noël.


21. Devoir porter un chapeau de Noël, des oreilles de reine, ou tout autre habit ridicule.

Mon front pique, je sue des cheveux et je feel vraiment pas festive à l’instant même.


22. Arriver en retard à ton propre party de Noël parce que tu as fini deux heures plus tard que prévu.

C’est officiel, je déteste Noël.


23. Lorsque qu'une personne te demande de « vérifier quand même dans le back store » quand tu lui dis que tu n'as plus l'article qu'il cherche.

Tu le sais que je passe 30h de ma semaine ici ? Je vais quand même marcher jusqu'à l'arrière, respirer, et revenir juste pour que tu me lâches.


24. La face des clients quand tu leur demandes s'ils veulent la carte de points/crédit/membre du magasin.

En passant, je déteste autant te le demander que tu détestes que je te le demande. On va mettre ça au clair.


25. Les clients au cellulaire à la caisse.

Tu vois la file derrière toi? Ils te détestent tous. 


26. Te cacher de ton superviseur ultra stressé parce que tu as toujours peur qu'il se défoule sur toi.

Ou pire, être ce superviseur.


27. Autant que tu détestes l’avant Noël, tu as encore plus peur de ce qui s’en vient après.

L’inventaire et le Boxing Day. RIP ma vie.


28. Pleurer en voyant tous les retours au magasin le 27 décembre.


C'est défoulant, hein, de détester Noël ? Si tu en as pas assez, je te dis 12 choses que tu comprends seulement si t’es un vrai Grinch à Noël ici!

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter