J'peux affirmer haut et fort que j'ai pas eu la même enfance que la plupart de mes amis. Mes soupers de Noël, de Pâques et d'Action de grâce étaient pas comme les leurs : on était trois à table, ma mère, mon frère et moi. Mes amis, eux, avaient deux parents assis à la table. Moi, un seul.

Grandir avec un seul parent a fait de moi la personne que je suis aujourd'hui. Je ne peux pas m'imaginer le contraire. Ça m'a forgé, ça m'a permis de voir la vie autrement et j'en suis choyée.

Voici les 8 raisons pour lesquelles être élevée par un seul parent est la meilleure chose qui me soit arrivée :

1. On a appris à privilégier la persévérance et la force intérieure 

En grandissant, j'ai vu ma mère avoir plusieurs emplois à la fois, obtenir un diplôme universitaire et élever deux enfants (dont un ado). Tout ça, elle l'a fait toute seule. Et Dieu seul sait à quel point ça a pas du être facile. Elle aurait facilement pu abandonner à tout moment. Lâcher l'école, travailler moins fort. Mais elle ne l'a pas fait. Elle n'a jamais même pensé à le faire. Toute la pression et le stress, elle a réussi à passer par-dessus, haut la main.

Être monoparental, c'est déjà pas facile. Mais quand tu dois travailler plusieurs jobs à la fois pour y arriver et t'éduquer en même temps, c'est encore plus dur.  Si y'a des valeurs que ma mère m'a véhiculé, c'est bien la persévérance et la force intérieure. Parce que si elle avait abandonné en cours de route, on en serait pas là où on est aujourd'hui. 


2. On est plus indépendants 

Être l'enfant d'un parent célibataire, c'est forcément apprendre à se débrouiller très tôt. Quand ton parent est à l'extérieur (au travail, à l'école ou peu importe), tu dois survivre « seul ». T'apprends à te faire des petits repas, à prendre soin de tes trucs, à faire le ménage seul, etc. Ça forge le caractère et ça aide énormément à devenir plus indépendant.

'Tention, là. J'dis pas que parce que les enfants de parents monoparentaux sont laissés à eux-même tels des orphelins! Au contraire. C'est juste que t'apprends à te débrouiller « seul » plus tôt que les autres.


3. On est faits forts

On va se le dire: c'est pas toujours facile de grandir avec un seul parent. Quand tous tes amis à l'école ont deux parents et une vie « normale », tu te sens différent.

Mais avoir été élevée par ma mère seule aura été la plus belle chose qui aurait pu m'arriver. Ma mère est littéralement mon modèle ultime dans la vie. C'est ma #WCE (woman crush everyday). On l'a pas eu facile. On est parti de très loin. Et de voir où on est rendus aujourd'hui, de voir comment ma mère a réussi (et très bien) dans la vie, c'est juste tellement inspirant. 

Un parent monoparental traverse tellement d'épreuves difficiles et ce, seul, en un sens. Évidemment, ce même parent a très probablement un entourage pour le supporter et l'aider... Mais au final, il doit tout faire tout seul. Tout. Et de voir ma mère accomplir autant, seule (avec de l'aide quand même!), ça m'a juste montré à quel point elle est forte... Et ça m'a motivé à l'être aussi.


4. La famille est notre priorité #1

À la fin de la journée, tout ce qu'il nous reste, c'est notre famille. Dans les bons moments comme dans les plus durs, les membres de notre famille étaient là et le seront toujours. La famille est notre priorité numéro un, et on a même pas à se poser la question si on nous demande de faire un choix entre la famille et autre chose.


6. On apprécie plus ce qu'on a

C'est pas parce qu'on a été élevé par un parent monoparental qu'on l'a forcément eu super facile dans la vie. Mais ça change rien au fait qu'on apprécie les choses qu'on a, parce qu'on ne prend rien pour acquis. On sait à quel point il faut travailler fort pour avoir ce qu'on veut, et on prend soin des choses et des personnes dans notre vie.


7. On est fier de notre parent

J'dois pas être la seule, mais parfois je regarde en arrière et j'deviens tellement émue. Je pense à quel point ma mère s'est bien débrouillée seule pour assurer la survie de sa famille. Et ça doit être pareil pour toi si t'as été élevé par un parent monoparental. C'est tellement inspirant et impressionnant. Y'a pas un jour où je ne suis pas fière de ma mère et de tout ce qu'elle a accompli.


8. On ne changerait notre vie pour rien au monde

C'est normal, en grandissant, de se demander comment la vie serait avec deux parents. Avoir un modèle parental « normal », conventionnel. Mais aujourd'hui, je peux affirmer que je ne changerais ma vie pour rien au monde. J'ai été élevé par un seul parent, oui, mais j'ai eu bien plus que certains qui ont deux parents. Ma mère m'a absolument tout donné, et en double. 

Avoir été élevé par un parent monoparental m'aura appris énormément de choses. On m'a véhiculé de bonnes valeurs qui ont fait de moi la personne que je suis aujourd'hui.

Fait que c'est ça. Merci, mom. J't'aime.


Autres articles qui pourraient t'intéresser:

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications