«Les médias sociaux ne sont pas la vraie vie», dit la très populaire Essena ONeill. Cette adolescente australienne quitte la bien-aimée plateforme des médias sociaux affirmant qu'elle n'a pas de véritable autre but que l'autopromotion. Elle la décrit comme «la perfection artificielle faite pour attirer l'attention".

Essena O'Neill admet qu'elle faisait plus de 2000 $ par publication commanditée grâce à ses 783 000 abonnés sur Instagram. Depuis qu'elle a annoncé son départ des réseaux sociaux, son nombre d'adeptes n'a cessé de croître.

Le 27 octobre, Essena a supprimé plus de 2.000 photos qu'elle jugeait inutiles et narcissiques. Elle a également considérablement modifié les légendes de ses 96 publications restantes, afin de montrer le côté réel du renommé Instagram.

[embed]https://instagram.com/p/o5D2HitDR6/[/embed]

«J'avais de l'acné cette journée-là, ceci est beaucoup de maquillage. Je souriais parce que je me trouvais jolie cette journée-là. Le bonheur basé sur l'esthétique va asphyxier votre potentiel sur terre.»

[embed]https://instagram.com/p/oc4moYtDUF/[/embed]

«A été payée 400 $ pour poster une robe. Je devais avoir 150k abonnés. Avec maintenant un demi-million d'abonnés, je sais que de nombreuses marques en ligne (avec de gros budgets) paient jusqu'à 2000 $ par poste. Rien de mal à accepter des offres de marques. Je pense juste que ça devrait être connu. Cette photo n'avait pas de substance, ce n'était pas de fabrication éthique (J'étais inculte à l'époque). Les médias sociaux ne sont PAS RÉELS est mon point. Soyez conscient que les gens font de la publicité. Demandez-vous, quelle est leur intention derrière la photo?»

[embed]https://instagram.com/p/nzw2ZutDUI/[/embed]

«CE N'EST PAS LA VRAIE VIE - J'ai pris plus de 100 photos dans des poses similaires pour essayer de faire bien paraître mon ventre. J'ai à peine mangé ce jour-là. J'ai hurlé à ma petite sœur de continuer à les prendre jusqu'à ce que je sois fière du résultat. Yep, tellement #goals.»

[embed]https://instagram.com/p/nMJvidtDVw/[/embed]

«La seule chose qui me fait sentir bien ce jour-là était cette photo. C'est profondément déprimant. Avoir un corps «toned» n'est pas tout ce que nous sommes capables en tant qu'êtres humains.»

[embed]https://instagram.com/p/m2HHFuNDf4/[/embed]

«Il n'y a rien de zen à essayer d'avoir l'air zen, prendre une photo de toi qui essaie d'être zen et prouver que tu es zen sur Instagram.»

Si tu comprends bien l'anglais, ici tu peux entendre toute la vérité sur son départ:

[embed]https://www.youtube.com/watch?v=gyI2Sugw6Yc[/embed]

Source: MTL Blog

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications