Alexandra, gagnante d'OD Bali, explique pourquoi l'amour à Occupation Double est souvent voué à l'échec - Narcity

Alexandra, gagnante d'OD Bali, explique pourquoi l'amour à Occupation Double est souvent voué à l'échec

Rêves brisés.

Suite à Occupation Double Bali, il y a eu deux types d'ex-candidats: ceux qui surfaient sur la vague de popularité et faisaient des apparitions un peu partout dans les bars, et ceux qui ont décidé de se la jouer plus low profile. Parmi le deuxième groupe se trouve Alexandra Stellini, gagnante de l'édition 2017

À lire aussi: On connaît ENFIN la destination d'Occupation Double 2018

Suite à sa victoire, elle a décidé de s'effacer un peu et se concentrer sur sa vie et ses projets. Hier soir, pendant qu'on avait tous les yeux rivés sur l'annonce de la nouvelle destination d'OD 2018, la jeune femme lançait sa chaîne YouTube et annonçait qu'elle deviendrait vloggeuse voyage (on sait où va passer tout l'argent gagné à OD)

@alexandra_stelliniembedded via

Dans la même vidéo, elle a décidé de faire le point sur son aventure et répondre à la question qu'on lui pose (encore?) tous les jours: Non, elle n'est plus avec Adamo.

Toutefois, elle a parlé du pourquoi, parce que les Québécois semblaient assez tristes d'avoir donné la victoire à un couple qui n'était déjà plus un couple lorsqu'ils ont gagné. 

D'abord, elle mentionne à quel point OD dans la vraie vie versus OD vu à la télé c'est deux univers complètement différents.

@occupationdoubleembedded via

« C'est assez impossible d'apprendre à se connaître « comme on est vraiment » tant que l'émission n'est pas terminée. »

1- L'intimité et la confiance:

On s'entend, c'est la base d'une relation. Quand tu apprends à connaître quelqu'un, tu parles de tes bons coups, mais aussi tes mauvais coups. Tu parles de tes rêves, de tes peurs... et à OD il y a des micros partout: autant sur eux que cachés dans les maisons. Les candidats n'ont pas le droit de parler « off cam » et sont conscients que toutes leurs conversations sont sur écoute, que quelqu'un retranscrit tout ce qu'ils disent, et que tout peut être diffusé. Mettons que tu t'ouvres moins à l'autre que tu voudrais...

2- Les activités: 

Même s'ils ont du plaisir, c'est pas parce qu'ils sortent de la maison qu'ils sont libres. Alexandra Cos nous a d'ailleurs déjà confié que, pour se rendre à l'activité, ils n'ont pas le droit de se parler « off cam ». Rendus à l'activité, ils sont suivis par le réalisateur, le caméraman, et le preneur de son. Ça nuit un peu au naturel, on va se le dire. 

3- Le peu de contacts entre eux: 

Ils se voient seulement en but de produire du contenu télé. Donc si nous on les voit 4x semaine, ils se voient un peu moins que ça. Ils passent la majorité du temps dans leurs maisons et leur temps passé ensemble est limité. PH a déjà confié avoir passé une semaine entière sans voir Jessie. 

4- Le moment où ils apprennent enfin à se connaître:

Pendant 3 semaines, puisque l'émission est filmée à l'avance, les candidats sont enfin ensemble 24/24. Cette année, à cause du volcan en éruption à Bali, les candidats étaient cachés dans un chalet dans le nord du Québec. Ils ont passé de: se voir 2-3 fois par semaine, à se voir tous les jours pendant 3 semaines. C'est là qu'Alexandra a dit: « on se rend compte un petit peu qu'on est peut-être incompatibles en tant que couple... » .

@occupationdoubleembedded via

Bref, c'est loin de la réalité, et l'amour c'est déjà compliqué dans la vraie vie alors quand c'est « organisé », ça se corse... Disons que Jessie et PH ont étés pas mal chanceux de vivre le coup de foudre. 

Mais qui sait, tu seras peut-être l'exception à la règle à Occupation Double 2018

Voici la vidéo complète où elle parle de son expérience et ses projets de vlogs:

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

Recommended for you

Izabelle Bee Carbure à la caféine et a toujours un agenda plus chargé que le nombre d'heures dans une journée. @iza.bee sur Insta