On a tous peur de quelque chose dans la vie. Quelque chose qui nous transforme en une bombe à retardement. De mon côté, ce sont les araignées. Eh bien que la tendance populaire est à être effrayée par ces petites bébittes à 8 pattes, je pense que mon cas est particulier. Pour vous donner une idée, je suis déjà restée devant ma porte d'entrée 20 minutes avant d'appeler ma coloc, parce qu'il y avait un araignée sur le porche. Je sais, pathétique...

Alors, les gens qui me disent qu'ils ont peur de rien, je ne les crois pas. C'est bien beau de toujours avoir l'air fearless et en plein contrôle de ses moyens, mais ça marche pas avec moi. Donc, lâche tes airs d'invulnérable endurci et n'est pas peur d'avoir peur. 


À lire aussi:


Et même si se rendre vulnérable peut en intimider plus d'un, il s'agit de la meilleure manière de se découvrir. Les peurs sont des émotions que l'on ressent face à certaines menaces, mais elles sont beaucoup plus révélatrices qu'on ne pourrait le penser. Nos peurs superficielles nous révèlent quelles sont nos véritables angoisses et comment elles affectent nos comportements. À toi de faire face à la réalité.

Des araignées 🕷

Des hauteurs 🌇

Des petits endroits 📦

De prendre l'avion ✈️

Du sang 💉

De l'obscurité 🔦

De l'eau 🌊

Des clowns 🤡

De mourir d'une manière atroce ⚰️

De vieillir 👨‍👩‍👧‍👦

Pour connaître ce que ta peur des araignées révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT 😱


via @amandarwhiting

L'arachnophobie ou la peur des araignées

La peur des araignées est sans aucun doute l'une des plus répandues et affecte généralement les filles. Et bien que tout le monde autour de nous nous répète sans cesse: «Les grandes bébittes mangent pas les grosses», il n'y a rien à faire. En surface, c'est vrai, tu vas avoir peur des araignées, mais en profondeur, c'est une tout autre histoire. En réalité, tu risques d'être une personne qui a une forte personnalité, en d'autres mots, tu ne laisses pas ta place à personne. Mais en même temps, tu veux qu'on t'accepte, alors tu essaies aussi de te fondre dans le décor. Tu as de la difficulté à céder face aux argumentations parce que tu veux toujours avoir raison et tu n'es pas à l'aise avec le fait de déléguer les tâches. Tu aimes mieux être débordé par mille et une responsabilités que de mandater quelqu'un d'autre. Tu diras ça à la prochaine personne qui te traitera de «faible». 

À lire aussi:

Pour connaître ce que ta peur des hauteurs révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


L'acrophobie ou la peur des hauteurs

La peur des hauteurs ou la peur du vide est également assez répandue. D'une part, ce n'est pas les hauteurs en tant que telles qui sont effrayantes, mais c'est la peur de tomber. C'est autant vrai au premier qu'au second degré. Ces personnes veulent tout réussir ce qu'elles entreprennent du premier coup. Elles ne veulent pas échouer et s'empêchent de commencer des projets par peur de ne pas être à la hauteur(oui, j'ai vraiment fait un petit jeu de mots ici). Ce sont des êtres qui font quotidiennement face à l'insécurité, mais qui sont très déterminés et fonceurs lorsqu'ils s'abandonnent complètement à une idée. Ils sont très ambitieux et malgré leur crainte de devoir tomber en chemin, il faut reconnaître qu'ils sont combatifs et ne baissent jamais les bras. 

À lire aussi: 

Pour connaître ce que ta de l'avion révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


L'aérodromophobie ou la peur de prendre l'avion

On connait tous quelqu'un qui s'empêche de voyager et de découvrir le monde parce qu'il a une peur bleue des avions. La peur de l'imprévisible, de la découverte et de faire confiance, c'est ce qui se cache derrière la phobie des avions.

Les gens qui en sont troublés ont de la difficulté à diverger de leur routine. Ils sont habitués de faire confiance à ce qu'ils connaissent déjà et ne sont pas des adeptes des sensations fortes. Ils croient à la science et en ce que l'humain est capable d'inventer, mais s'imaginent toujours le pire, parce qu'ils savent aussi que l'humain n'est pas parfait et qu'il fait souvent des erreurs. Ils ont aussi peur de l'inconnu. Voyager est synonyme de nouveautés et de dépaysement. Ils ont peur d'être déçus et préfèrent garder l'image irréprochable qu'ils se font d'un endroit en particulier en tête.

 

À lire aussi: 

Pour connaître ce que ta peur de l'eau révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


L'aquaphobie ou la peur de l'eau

Les gens qui ont peur de l'eau ont surtout peur de se noyer. Nager n'est pas quelque chose de sorcier et je suis persuadée qu'ils en sont tous capables. Le hic, c'est qu'ils ont peur de l'immensité. L'eau recouvre plus du deux tiers de la surface de la Terre. Partir à l'horizon et plonger dans les profondeurs de l'océan, d'un lac ou d'une piscine, ce n'est pas rassurant. La crainte de se perdre nous rend impuissants à partir du moment où nos pieds ne touchent plus le sol. On s'abandonne à un océan de possibilités et d'incertitudes.

Ces personnes sont des êtres de sang froid qui sont très autoritaires et méthodiques. Ils aiment fonctionner d'une façon et s'y référer, car ils savent que c'est la plus efficace. Ils sont perfectionnistes et des leaders nés. Ces êtres humains sont confiants et convaincants et rien sur la terre ferme ne les déboussolerait. 

À lire aussi: 

Pour connaître ce que ta peur des petits espaces révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


La claustrophobie ou la peur des petits espaces

Resté coincé dans un ascenseur est probablement le pire cauchemar de toutes les personnes claustrophobes. C'est pourquoi ils vont généralement préférer se tenir dans des petits groupes. Ils ne veulent absolument pas rester seuls, mais les foules les étouffent.

Ces personnes ont peur de ne pas pouvoir s'échapper et de ne trouver aucune issue possible, dans toutes les situations de la vie. Ils ont peur de s'engager dans une relation, parce qu'ils sont indépendants et ont peur de sacrifier leur liberté. Ils sont craintifs et ont besoin de se sentir en sécurité en tout temps. Ce sont majoritairement des personnes introverties et intellectuelles qui sont particulièrement brillantes. Elles ont soif de connaissances et sont très curieuses, sans pour autant s'aventurer trop loin.

À lire aussi: 

Pour connaître ce que ta peur des clowns révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


La coulrophobie ou la peur des clowns

On ne comprend pas les gens qui ont peur des clowns. On trouve ça ridicule que quelqu'un puisse être terrifié par un humain avec un nez rouge, une couple de couches de maquillage et un habit jaune et rouge. En fait, les gens qui ont peur des clowns sont généralement des personnes sensibles. Elles n'aiment pas tout ce qui touche au mystère et ne sont pas fans de sortir de leur «zone de confort».

Ce sont des individus qui ont d'excellentes aptitudes sociales. Ils sont des amis fiables sur qui on peut toujours compter, mais s'il advient qu'ils se font tromper/mentir/jouer dans le dos, c'est fini. Ils ne sont pas du genre à donner beaucoup de secondes chances, car la confiance est ce qui est le plus important pour eux. C'est tout. 

À lire aussi: 

Pour connaître ce que ta peur du sang révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


L'hémophobie ou la peur du sang 

La peur du sang n'est pas quelque chose de rare. On voit souvent des gens s'évanouir ou devenir aussi blancs qu'une pinte de lait à la vue du sang. En fait, les gens qui en sont apeurés sont excessivement attentionnés. Ils sont minutieux et n'aiment pas que les choses dérapent. Ils n'aiment pas se disputer et s'enfuient généralement lorsque des conflits éclatent. Ils détestent être le centre de l'attention et ne voient aucun inconvénient à passer du temps seul.

Leur peur du sang résulte de leur angoisse à perdre l'équilibre au sein de leur vie. Ils redoutent le moment où ils seront blessés, physiquement ou mentalement, mais ce sont les personnes les plus vraies qui soient. Il ne faut surtout pas qu'elles oublient cela.

À lire aussi:

Pour connaître ce que ta peur du noir révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


La kénophobie ou la peur de l'obscurité

La peur de l'obscurité peut se retrouver à plusieurs endroits: au sous-sol, la nuit, dans les endroits restreints... On en est presque tous effrayés lorsqu'on est enfant et certains grandissent en n'apprenant pas à vivre avec cette dernière. Ces personnes peuvent être qualifiées comme étant positives, enjouées et créatives. Elles utilisent ces qualités à bon tout comme à mauvais escient.

Sur le plan professionnel, ce seront des atouts dans une équipe. Ils redonneront confiance aux autres lorsqu'ils ressentiront que c'est nécessaire et ce sont des orateurs naturels. D'un autre côté, quand la noirceur tombe, leur imagination démesurée s'allume et dessine une panoplie de scénarios possibles plus inquiétants les uns que les autres. Il faut savoir canaliser son énergie là ou elle sera la plus bénéfique.

À lire aussi: 

Pour connaître ce que ta peur de la mort révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


La thanatophobie ou la peur de la mort

Alors il existe deux types de personnes qui ont peur de la mort. Ceux qui sont angoissés de mourir d'une façon atroce et ceux qui ont peur du «après». Peu importe la sous-catégorie, ces individus sont plutôt semblables. D'une part, ils ont peur d'avoir mal, de souffrir.

Ce sont des personnes qui aiment s'entourer de leur entourage et qui préfèrent ne pas passer du temps seul. Ils priorisent souvent les autres avant eux-mêmes et sont très généreux. Ce sont des amis en or, mais à force de s'oublier et de suivre sans joncher, ils deviendront malheureux. Ils ont aussi peur de l'inconnu, parce qui disons-le, il n'y a rien de plus inexplicable que la mort et de ce qui s'ensuit. Peu importe les croyances, il y a toujours ce petit doute qui règne. Il faut simplement que ces gens foncent dans la vie et arrêtent de se soucier du bonheur des autres.

À lire aussi:

Pour connaître ce que ta peur de vieillir révèle sur ta personnalité, clique sur NEXT


La gérascophobie ou la peur de vieillir

Je pense qu'au fond, on a tous un peu peur de vieillir. On a peur de passer à côté de notre vie et de se réveiller un matin en se disant «si j'avais su». C'est normal de s'inquiéter, mais les gens qui pour qui vieillir est leur plus grande phobie, c'est autre chose.

Ce sont des personnes remplies d'ambitions, de fougue et de rêves. Elles se perdent souvent dans leurs pensées et abandonnent fréquemment des projets qu'elles avaient entamés avant de réaliser tout ce qu'il faudrait qu'elles sacrifient pour les acheminer. Elles sont impulsives, parce qu'elles ont peur de manquer de temps et cela peut rapidement devenir problématique. Ce sont de grandes aventurières. Elles veulent partir à la découverte du monde aussi souvent que la vie ne leur en donne l'occasion, mais négligent l'essentiel et ne sont pas très rationnelles. Il faut qu'elles apprennent à cohabiter avec leurs fantasmes et la réalité, parce que bien que le diction «quand on veut, on peut» est très inspirant, sur papier, il peut être ravageur. 

À lire aussi: 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications