La fin de semaine passée, un nouveau jeu s'est répandu comme une traînée de poudre sur Instagram. Celui-ci invitait les gens qui y étaient nommés à parler de 5 faits à propos d'eux, ils devaient ensuite nominer d'autres personnes à en parler. Chez les influenceurs, le tour s'est fait assez vite.

Alors que pour certaines personnes, comme Lysandre Nadeau, ça s'est plutôt tourné en blague et faits cocasses, pour d'autres c'était plus sérieux. 

@elisabeth.riouxembedded via

Parmi ceux-ci, Élisabeth Rioux, propriétaire de la marque Hoaka qui nous a parlé de sa santé mentale et sa difficulté à s'entourer de personnes qui l'aiment réellement et la supportent.

Tout d'abord, elle a parlé du fait que ça l'affectait beaucoup mentalement de réaliser que la plupart des personnes qu'elle considérait comme ses amis proches, par le passé, l'avaient utilisé pour son argent ou sa célébrité. 

Ce n'est pas la première fois qu'elle parle de ce mal de vivre cette année. Élisabeth Rioux semblait très émotive tout au long de la saison de l’émission Influenceurs. La femme d’affaires a démontré tout au long de la saison qu’elle obtient beaucoup de succès sur les réseaux sociaux et avec sa marque de bikini, mais malheureusement, la richesse est synonyme de solitude pour elle. Elle a donc parlé sur Instagram du fait que la célébrité et l'argent, ça n'amène pas le bonheur. 

Elisabeth s’est inquiétée dernièrement, lorsque ses fans l’ont attaquée de façon très sévère après sa rupture avec Jonathan. Elle a dû publier une vidéo sur son compte YouTube pour expliquer la situation. Selon elle, son amour pour Jonathan était plus grand que celui que lui avait pour elle, et c'était un gros fardeau. La jeune femme a aussi parlé du manque de support et de la jalousie dans cette relation malsaine. 

Celle qui est maintenant en couple avec son vidéaste a eu peur que tout cela affecte sa compagnie, et par le fait même, sa famille qui travaille pour Hoaka.

Élisabeth a aussi parlé du fait que les commentaires négatifs et l'intimidation affectent beaucoup plus les influenceurs qu'on le pense.

Dans son dernier message touchant, elle se demandait s'il fallait attendre qu'un influenceur ou une personnalité se suicide pour réagir. Elle a avoué s'être sentie très seule, et s'être fait beaucoup de mal à elle-même par le passé. 

Via elisabeth.rioux

Aujourd'hui, elle se compte chanceuse d'être tombée sur Jaycee, qui lui fait voir beaucoup de positif et la supporte dans ses projets, mais elle se sent encore noyée par tous les commentaires négatifs à son égard.

Alors que les gens pensent parfois qu'elle ne fait que prendre des photos en bikini, elle a avoué parfois passer deux jours sans se laver alors qu'elle peut travailler des dizaines d'heures sans arrêt. C'est une vraie passionnée de son travail, qui est en fait plus que prendre des photos.

Même si elle a passé ce message samedi, ça ne semble pas avoir trop rejoint ses fans, alors qu'hier elle publiait une story Instagram qui parlait des commentaires négatifs face à ses « give away », des maillots qu'elle donne gratuitement.

La jeune femme avoue que ça l'atteint au coeur directement, alors qu'elle ne comprend pas pourquoi il y a autant de négativité malgré tous ses efforts.

Via elisabeth.rioux

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications