Élodie d'Occupation Double se confie sur la vie « après OD » et dévoile sa nouvelle business - Narcity

Élodie d'Occupation Double se confie sur la vie « après OD » et dévoile sa nouvelle business

Elle se lance en affaires!

À l'aube des auditions pour la nouvelle édition d'Occupation Double qui se déroulera en Grèce cette fois, j'ai eu la chance de rencontrer Élodie, la « Ariana Grande du Québec ». Parce que OD, ça semble bien glamour, mais, en parlant avec les candidats, on réalise que ce qu'on voit à la télé et ce qui se passe pour vrai c'est deux choses différentes.

@eloroutheembedded via  

À lire aussi : Voici ce qu'il te faut pour participer à Occupation Double

Alors que j'ai eu la chance de la rencontrer cette semaine, elle s'est d'abord confiée sur ce que l'aventure a apporté à sa vie, pour ensuite me parler de ses projets en affaires.

« Quand t'as plus ta famille, tes proches, t'es coupée de la technologie, c'est facile de perdre tes repères. »

Bien qu'Élodie ne regrette pas d'avoir participé à OD pour tout ce que l'aventure lui a apporté comme bagage, elle doit avouer que si « l'aventure dans les maisons » était à revivre, elle ne sait pas si elle le referait, parce que c'est vraiment déstabilisant et dur émotionnellement: « OD, ça te met dans des situations déstabilisantes dans lesquelles tu ne te mettrais jamais toi-même au Québec. ». On pense par exemple à la situation « de rejet » qu'elle a vécu à OD alors qu'on se rappelle tous de son fameux : « C'est pas comme si j'ressemblais à un cul. »

On va se le dire, Élodie est une femme magnifique, et avec son look super instababe qui fait tourner les têtes, elle est loin d'avoir de la difficulté à faire tourner les têtes au Québec. Mais là, elle s'est ramassée dans une aventure où tous ses repères avaient disparus: « Quand t'as plus ta famille, tes proches, t'es coupée de la technologie, c'est facile de perdre tes repères et de remettre toutes tes valeurs et tes opinions en question. Tu ne choisis pas de qui tu t'entoures (contrairement à dans la vraie vie), t'es totalement forcée à t'ouvrir et voir les choses comme elles sont vraiment. J'avais tellement de temps pour analyser tout que j'étais rendue à constater que les lumières avaient la même forme qu'une livre de beurre (rires). »

@eloroutheembedded via  

Sa prise de conscience

Elle dit toutefois qu'OD l'a complètement changée. Avant l'aventure, elle a perdu beaucoup de poids, elle voulait être parfaite. Puis, elle s'est vue à la télé et a eu une grosse prise de conscience en réalisant que ces gros faux cils et cette minceur excessive ne la représentaient pas du tout. Elle a réalisé à quel point elle voulait trop, et que s'en était rendu malsain. C'est rare qu'on ait la chance d'avoir un point de vue aussi externe de nous-mêmes.

La maison des exclus a été une révélation pour elle, alors qu'elle a finalement compris que dans la vie quand t'essayes trop, t'arrêtes de vivre dans le moment présent. Pendant la maison des exclus, elle s'est laissée aller, a arrêté de se maquiller, a mangé tout ce qui lui plaisait et a profité de la vie. À ce jour, elle se dit complètement changée et croque enfin dans la vie comme jamais. Sa prise de conscience fut tellement grande qu'elle a décidé d'en écrire un livre, qu'elle a commencé à Bali et qu'elle devrait finir bientôt.

Et l'amour dans tout ça?

Évidemment, c'est ce qui vous intéresse: Élo a-t-elle trouvé l'amour? Malheureusement, non, elle est encore à la recherche de la personne qui fera battre son coeur alors qu'elle est, comme la plupart de notre génération, un peu découragée du dating de 2018. Alors que ses parents vivent le parfait amour, elle espère elle aussi rencontrer l'amour de manière naturelle et spontanée.

Ses projets

Alors qu'elle travaille actuellement chez Le Girly Shop à faire des traitements comme le botox capillaire et le lissage brésilien (Élo est une ancienne coiffeuse), elle a un gros projet en route.

En effet, celle qui se faisait toujours demander où elle magasine a décidé de répondre à la demande en lançant sa propre marque de vêtements! Alors qu'elle prévoit faire un lancement officiel à la fin de l'été, elle présentera bientôt des premiers jets de ses collections qui s'adresseront aux femmes de 15 à 30 ans. C'est un look vintage, avec par exemple des jeans boyfriend au look des années 70 qui seront distribués.

Sa marque, qui s'appellera Best Friend, sera vendue en ligne, et aussi distribuée dans une boutique pignon sur rue. Elle garde encore les infos privées pour la destination de la boutique, mais annoncera bientôt de belles nouvelles! Elle demande toutefois aux fans d'être patients car c'est un immense travail qui prend des mois et qu'elle compte faire avec soin.

@eloroutheembedded via  

Qui sait, peut-être que Best Friend s'alignera aux côtés de Womance dans 1 an? L'histoire ne le dit pas. Une chose est certaine: je serai définitivement parmi les premières à vouloir copier les styles d'Élodie!

 

 

 

Partager sur Facebook