Jérémy Gabriel réagit aux excuses « sarcastiques de mauvais goût » du Rockfest - Narcity

Jérémy Gabriel réagit aux excuses « sarcastiques de mauvais goût » du Rockfest

Enfin des réponses.

Hier, Jérémy Gabriel était à l'émission de Denis Lévesque pour enfin répondre à toute la m*rde reliée au Rockfest et aux excuses du festival, qu'il a qualifiées de « sarcastiques et de mauvais goût ».

Pour ceux qui n'ont pas suivi l'affaire, c'est en début de semaine passée que tout a explosé alors qu'une publication du Rockfest de Montebello a suscité un tollé alors que l'organisateur de l'événement a publié une photo compromettante de Jérémy Gabriel.

En effet, c'est autour de 20h dimanche soir que la page officielle publiait une photo du petit Jérémy en train de fumer ce qui semble évidemment être de la drogue accompagnée de ce message: « Le Rockfest fut une mauvaise influence pour Jérémy on dirait bien. ».

À lire aussi: Le Rockfest fait un coup bas à Jérémy Gabriel

Ça n'a pas passé, et Jérémy ainsi que son agent ont qualifié le tout de diffamatoire et se sont interrogés sur les motivations du géant festival, en plus de demander à ce que le tout soit retiré immédiatement, sous menaces de mise en demeure.

À lire: Jérémy Gabriel et son agent réagissent à la publication diffamatoire du Rockfest

@gabrieljeremyembedded via  



Alors que le festival a fini par tout retirer, l'organisateur, Alex Martel a présenté ses excuses sur Facebook et Instagram:

« Alors que je suis en tournée au Mexique avec Deadly Apples, il semble que j’ai créé une tempête médiatique au Québec. Suite à des menaces de poursuite, nous avons retiré la photo de Jeremy Gabriel. Cette photo circulait déjà partout sur les médias sociaux et nous l’avions partagée sur un ton humoristique sans mauvaise intention, en clin d’oeil à la vidéo de l’an dernier dans laquelle Jeremy affirmait vivre le « lifestyle sex, drugs and rock n’ roll », ainsi qu’en clin d’oeil à notre annonce récente concernant le cannabis. Nous présentons nos excuses les plus sincères pour ce malentendu à ce grand artiste de la chanson québécoise. -Alex Martel, fondateur du Rockfest »

Hier soir, Jérémy commentait enfin ces excuses. Selon lui, « n’importe qui d’intelligent comprend le sarcasme de mauvais goût », alors que l'artiste a qualifié Jérémy de « grand artiste de la chanson québécoise ». Selon lui, le scandale, c'est pas sa consommation de drogue, c'est le fait que le festival ait agi de manière aussi déplorable.

D'ailleurs, il explique que tout ça n'aurait jamais dû avoir lieu, alors que ça ne concerne personne, qu'il soit une célébrité ou pas: « Je pense que c’est important que je garde une vie privée, indique-t-il d’emblée. Ce que je fais dans ma vie privée, dans des partys, quand je vais voir des amis, ce n’est pas d’intérêt public. »

L'artiste explique enfin que son retrait des réseaux sociaux était seulement lié au nombre de messages impressionnant qu'il recevait, alors que selon lui c'est important qu'on respecte la vie privée d'autrui, qu'on soit une célébrité ou non. On se rappelle que la photo a été relayée plus de 1 500 fois sur Facebook, et que ce chiffre n'inclut pas la couverture médiatique du tout.

Il termine sur son spectacle de vendredi dernier à Sherbrooke, en disant que de manière générale ses « vrais » fans s'intéressent à ce qu'il fait et qu'ils respectent sa vie privée.

L'entrevue de Denis Lévesque ici.

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

On te recommande

Izabelle Bee Carbure à la caféine et a toujours un agenda plus chargé que le nombre d'heures dans une journée. @iza.bee sur Insta