Joanie Perron d'OD avoue ne plus vouloir être influenceuse - Narcity

Joanie Perron d'OD avoue ne plus vouloir être influenceuse

Joanie Perron en entrevue à QUB Radio aborde sa carrière d'influenceuse.

Depuis sa sortie d'Occupation Double Bali, Joanie Perron a fait pas mal jaser d'elle. Que ce soit pour ses projets, ses publications jugées controversées ou encore ses amours, elle est l'une des influenceuses du Québec qui fait le plus réagir sur Instagram. Ce matin, alors qu'elle était entrevue à la radio, Joanie a avoué avoir d'autres ambitions que d'être influenceuse. 

À lire aussi: L'agent d'Alanis et LP nous explique exactement c'est quoi sa job d'agent d'influenceurs

Joanie Perron et Jessie Nadeau étaient de passage ce matin à l'émission  Les Effrontées pour parler entre autres de la vie après OD et pour parler de leur impact sur Instagram. Alors que les animatrices Geneviève Petterson et Vanessa Destiné ont d'abord fait référence aux nombre d'abonnés de Joanie et Jessie, les filles ont confié ne pas aimer qu'on les qualifie par leur nombre de followers

« Je suis tellement contente que de plus en plus, en fait, je garde une communauté qui commence à me suivre pour les bonnes raisons et pas seulement pour le drama d'OD, mais pour mes projets, pour les choses que je fais.[...] Fake tsé, c'est des numéros rendu là et pour moi c'est pas un concours d'avoir le plus d'abonnés possible.»

Via @rainbowsexonfire

Plus tard dans l'entrevue, Joanie a abordé la pression qu'elle a vécue après avoir fait l'expérience d'une téléréalité. Au niveau personnel, elle et Jessie ont confié s'être un peu dissociée d'elles-mêmes à leur sortie et qu'elles commencent tout juste à se retrouver. C'est alors que Joanie a avoué qu'au niveau de la carrière aussi elle vivait avec beaucoup de pression. 

« Il y avait une pression au niveau carrière, qu'est-ce tu vas faire avec ça? Pis t'as tellement les réseaux sociaux en pleine face que tu te dis ah faut que j'aille la-dedans, c'est là, il y a tellement de monde qui me suive [...] et là j'ai réalisé récemment que ça m'intéresse pas d'être influencer.»

@rainbowsexonfireembedded via  

Celle qui publie assez fréquemment sur Instagram voudrait maintenant se concentrer sur ses projets personnels qui ne sont pas en lien avec les réseaux sociaux. « Je fais ma formation pour être prof de yoga, y a ça, et tout récemment j'ai commencé à faire des auditions pour des rôles. J'aime être sur des plateaux de tournage», a-t-elle affirmé. On se rappelle qu'elle a d'ailleurs tenu la vedette dans le vidéoclip de la chanson Ta fille de Stephanie Boulay cet automne.

Malgré le fait que Joanie ne veuille plus vivre de son Instagram, on se doute tout de même qu'elle va continuer à partager des publications et ses opinions sur les sujets qui lui tiennent à coeur. 

Pour écouter l'entrevue intégrale, c'est ici.

Partager sur Facebook