Inutile de représenter Cath Bastien: si tu ne connaissais pas la fitness babe et entraineuse de 24 ans aux 208 000 abonnés sur Instagram, ni son copain Marc Fitt, l'influenceur fitness aux 1,4 millions d'abonnés, tu as sans doute entendu parler d'elle récemment à cause de sa touchante histoire avec ses implants. 

À lire aussi: La fitness babe Cath Bastien retire ses implants mammaires et publie une émouvante vidéo expliquant pourquoi

Cath B n'est pas seulement connue parce qu'elle est cute et fit à souhait; de manière générale, elle est très appréciée pour sa transparence avec ses fans. En passant de ses entrainements, à son alimentation, à son coiffeur, elle nous invite dans sa vie sans prétention avec sa chaîne YouTube, et ne se gêne pas pour partager ses états d'âme. 

À lire aussi: Cath Bastien te dit ce qu'elle mange pour être belle de même

Il y a environ un mois, Cath Bastien a retenu notre attention alors qu'elle a publié une touchante vidéo parlant du retrait de ses implants mammaires. En fait, la jeune femme de 24 ans est définitivement parmi ceux qui prennent le mieux soin de leurs corps. Elle se nourrit bien, s'entraine et prend soin de son mind body and soul au quotidien, comme dirait Alex D'OD Bali. Toutefois, elle a réalisé que peu importe comment elle prenait soin d'elle, quelque chose clochait et la polluait de l'intérieur.

Après maintes recherches, elle a découvert le breast implant illness: une foule de symptômes indésirables directement reliés à ses implants. On parle de troubles de concentration, des brain fogs, de pertes de mémoire, de fatigue, de ganglions enflés, de bourdonnements dans l'oreille, d'engourdissement du bras et de la jambe, du vertigo, de troubles d'estomacs, de maux de tête, d'anxiété, et finalement de troubles de vision. 

Elle a donc écouté son corps, s'est fichue de tout ce qu'on disait (Omg, tes seins vont-tu devenir mous et laids?) et a décidé qu'elle allait retourner sur la table d'opération pour retirer ses implants qui sont en train de la rendre malade. (toutes les infos ici)

À lire aussi: Cassandra Bouchard confie pourquoi elle regrette son augmentation mammaire

Dans sa plus récente vidéo, elle explique que c'est le 9 août prochain que ses implants seront officiellement retirés. Elle s'engage à filmer la chirurgie, mais n'a pas encore décidé ce qu'elle allait officiellement faire avec le contenu vidéo. Une chose est certaine, elle nous tiendra informés. 

Alors qu'elle se prépare pour la semaine prochaine, elle fait le point sur sa situation qui a tant fait jaser. Elle explique qu'elle n'est pas en train de mourir, mais qu'elle a une santé super fragile et qu'elle est tannée de vivre comme une grand-mère à 24 ans. 

« C'est vraiment mieux de ne pas avoir de seins et d'être en santé, que d'avoir des seins et de feeler comme de la marde. »

Sa vidéo a semé beaucoup de réactions, et elle donne les explications qu'elle a recueillies sur la sujet auprès de son chirurgien: 

Via Cath Bastien Fr

Est-ce que les implants sont tous dangereux? 

« Tous les implants ont des downsides, mais celui qui est le plus dangereux parmi tous les implants, c'est celui qui a de la texture. Dans le fond, c'est comme des micro cheveux autour de l'implant, ça adhère mieux à l'intérieur de votre corps. Cet implant-là, texturisé, est hautement associé avec le cancer du système immunitaire. »

Son avis sur les implants, maintenant qu'elle a vécu sans et avec seins dans sa vie: 

« À mon humble avis, plus que j'y pense, même si je n'avais pas de symptômes, je réalise à quel point c'est une bombe à retardement des implants avant qu'il y ait une rupture, une contracture, dans le fond l'implant devient super raide avec la capsule à l'extérieur... Un autre truc qui pourrait arriver, c'est que mettons dans 10-15-20 ans il faut changer les implants, donc c'est des sous et des moments à être sur votre divan pendant une semaine à rien faire. »

Via Cath Bastien Fr

Est-ce que ses symptômes sont liés à une rupture? 

« Sans rupture, même si l'implant est intact et beau, c'est quand même nocif dans le sens où c'est pas nécessairement la rupture qui cause les symptômes que j'ai présentement. Dans le cas des implants salins, s'il y a une rupture, ce serait vraiment juste de l'eau saline, tandis que dans le cas d'un implant en silicone ou en gel il y aurait un gel bleed, dans le fond un écoulement du gel dans le corps. Il y a des femmes pour qui ce fut dégueulasse: elles ont trouvé du silicone dans leur dessous de bras, et même dans leur nez, sérieusement ça m'écoeure... » 

Cath raconte aussi qu'elle a reçu beaucoup d'insultes suite à sa vidéo. On l'a traitée de folle, d'hypocondriaque, et on lui a reproché de vouloir attirer l'attention. Le plus triste là-dedans, c'est qu'elle fait cette vidéo pour sensibiliser les femmes: il y a peu d'avantages à s'ouvrir sur des sujets si personnels, mais son but était d'aider. Elle reste forte là-dedans, mais se dit déçue de la méchanceté des gens en général. 

Heureusement, elle dit avoir reçu beaucoup de témoignages de femmes qui vivent la même chose qu'elle, ou qui se sont reconnues et qui vont aussi consulter leur médecin. Tout ça n'est donc pas perdu, et servira à mieux renseigner les gens sur les chirurgies.  

On attend donc la suite avec impatience pour le 9 août, et on envoie beaucoup d'amour et de pensées à Cath qui va subir l'opération tout en transparence pour aider plus de femmes. 

Voici la vidéo complète: 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications