La première photo Instagram de ces 10 influenceuses québécoises

On n'a pu les mêmes filtres.

Les influenceurs ne sont pas des caves superficiels. Ce sont des « marketers » qui utilisent leur image pour bâtir leur marque personnelle.

Bien entendu, leur brand évolue avec le temps en fonction de ce que leurs abonnés préfèrent. Par exemple, si une photo en bikini génère plus d'engagement, la personne risque de prévoir son contenu en fonction de la performance de ces images.

N'oublions pas que leur compte Instagram ne représente pas les coulisses de leur vie privée. Il s'agit davantage d'un catalogue pour présenter leurs produits ou promouvoir leur business et projets.

J'ai d'ailleurs découvert hier qu'Elisabeth Rioux a un deuxième compte Instagram plus personnel sur lequel elle s'amuse en posant des images peu esthétiques.

via @elisabeth.rioux.finsta

via @elisabeth.rioux.finsta

Après cette découverte, je me suis demandée comment elle utilisait son compte original lors de sa création, avant qu'elle devienne « l'Instababe » suivie par des millions de personnes.

Instagram a BEAUCOUP changé en quelques années seulement 😱. Avant, les photos étaient prises et postées sur le champs. Aujourd'hui, les influenceurs se promènent avec des photographes afin de s'assurer de la grande qualité des images. Voici donc l'évolution du compte Instagram de nos influenceuses québécoises préférées!

Elisabeth Rioux en 2015

via @elisabeth.rioux


Elisabeth Rioux en 2016

via @elisabeth.rioux


Elisabeth Rioux en 2017

via @elisabeth.rioux

Première photo VS dernière photo

Via elisabeth.rioux

À lire aussi: Elisabeth Rioux dévoile les raisons derrière sa célébrité sur Instagram selon elle


Marina Bastarache en 2014

via @marinabastarache


Marina Bastarache en 2015

via @marinabastarache


Marina Bastarache en 2016

via @marinabastarache


Marina Bastarache en 2017

via @marinabastarache


Première photo vs dernière photo

Via marinabastarache


Alicia Moffet en 2013

via @aliciamoffet


Alicia Moffet en 2014

via @aliciamoffet


Alicia Moffet en 2015

via @aliciamoffet


Alicia Moffet en 2016

via @aliciamoffet


Alicia Moffet en 2017

via @aliciamoffet


Première photo VS dernière photo

Via aliciamoffet


Marilyne de Barmaids en 2015

via @marilyne_barmaids


Marilyne de Barmaids en 2016

via @marilyne_barmaids


Marilyne de Barmaids en 2017

via @marilyne_barmaids


Première photo VS dernière photo

Via marilyne_barmaids

À lire aussi: Voici les places où aller te faire servir par les filles de Barmaids


Laurie Doucet en 2013

via @lauriedou7


Laurie Doucet en 2014

via @lauriedou7


Laurie Doucet en 2015

via @lauriedou7


Laurie Doucet en 2016

via @lauriedou7


Laurie Doucet en 2017

via @lauriedou7


Première photo vs dernière photo

Via lauriedou7


Noémie Dufresne en 2015

via @noemie.dufresne


Noémie Dufresne en 2016

via @noemie.dufresne


Noémie Dufresne en 2017

via @noemie.dufresne


Première photo vs dernière photo

Via noemie.dufresne


Alex Centomo en 2013

via @alexcentomo


Alex Centomo en 2014

via @alexcentomo


Alex Centomo en 2015

via @alexcentomo


Alex Centomo en 2016

via @alexcentomo


Alex Centomo en 2017

via @alexcentomo


Première photo vs dernière photo

Via alexcentomo

À lire aussi: On te présente 16 des Québécois les plus Instafamous


Beatrice Bouchard en 2014

via @beatricebouchard


Beatrice Bouchard en 2015

via @beatricebouchard


Beatrice Bouchard en 2016

via @beatricebouchard


Beatrice Bouchard en 2017

via @beatricebouchard


Première photo VS dernière photo

Via beatricebouchard


Lysandre Nadeau en 2014

via @lysandrenadeau


Lysandre Nadeau en 2015

via @lysandrenadeau


Lysandre Nadeau en 2016

via @lysandrenadeau


Lysandre Nadeau en 2017

via @lysandrenadeau


Première photo vs dernière photo

Via lysandrenadeau


Noemie Lacerte en 2015

via @noemielacerte


Noemie Lacerte en 2016

via @noemielacerte


Noemie Lacerte en 2017

via @noemielacerte

Première photo vs dernière photo (même gars depuis 2012❤️ )

Via noemielacerte

À lire aussi: La YouTubeuse Noémie Lacerte partage ses 13 meilleurs spots à Montréal

La morale de l'histoire, c'est que c'est pas mal fini les selfies en 2017! Pis les effets/filtres en 2013, s'tais pas si cool que ça finalement.

Aussi, c'est étonnant de remarquer que les filles ont gardé la même image de marque avec le temps! Ce qui pognait en 2014 pogne encore plus aujourd'hui. Y'a pas mal juste la couleur de cheveux et la mode qui changent.

Poursuis ta lecture

Partager sur Facebook

On te recommande

Laurie Bergeron Fan de télé québécoise & obsédée par YouTube, c'est sûr que je clique si Justin Bieber est dans le titre.