Les 6 histoires les plus folles arrivées à des gagnants de loterie au Québec vont te donner le goût d'aller au dep - Narcity

Les 6 histoires les plus folles arrivées à des gagnants de loterie au Québec vont te donner le goût d'aller au dep

6 histoires marquantes arrivées à des joueurs gagnants de Loto-Québec.

Moi, je l'avoue, je ne joue pas tant souvent à la loterie. Mais des fois j'ai des phases où je me dis: « Hey, Kayan t'a genre ben trop de chance à Starcraft, je pense que c'est le moment d'aller t'acheter un gratteux au dep (ça m'arrive aussi quand je suis saoul, mais ce n'est jamais une bonne idée de jouer à des jeux d'argent dans ces moments-là, trust me). »

Là, j'ai trouvé des histoires avec du monde pas mal plus chanceux que nous autres pour te faire rêver de l'argent que tu n'as pas.

À lire aussi: Les 7 histoires les plus folles au Casino de Montréal qui vont te donner le goût de miser un 1$

1. Pas besoin d'avoir plein d’cash pour réaliser nos rêves, mais ça aide quand même... Le 31 août dernier, Jeremi de 23 ans a remporté l'importante somme de 33 600 462 $! Selon son témoignage, cela lui a permis d'acheter l'auto de ses rêves; une Nissan GTR et... d'aller prendre des cours d'anglais! Moi j'aurais plus opté pour une Lamborghini (tsé celle avec les portes qui se soulèvent) pis j'aurais appris l'italien, mais on ne juge pas.

2. On dit que l'argent corrompt, mais dans certains cas, il permet de faire de bonnes choses. C'est ce qu'a fait Gilles, gagnant de 6 000 000$ le 3 septembre dernier en remettant la moitié de son gain à une femme qu'il n'a rencontrée qu'une seule fois et qui selon lui, avait de très bonnes valeurs. Juste pour vous dire, moi aussi j'ai des bonnes valeurs j'ai déjà nourris des perruches sans rien attendre en retour.

3. Tu connais surement la petite croyance comme quoi ça porte bonheur d'aller acheter un billet de loterie le jour de tes 18 ans... Ben, figure-toi que c'était vrai pour Charlie qui s'est acheté un billet gagnant à vie à ses 18 ans et... elle a gagné! Le 26 mars dernier, elle a donc eu le choix d'avoir 1000$ par semaine ou de prendre un petit million tout de suite pendant que, nous, on devait choisir notre forfait à la banque.

4. « L'argent, fait le bonheur, oui l'argent (...) » si tu es des 90s, cette chanson doit te dire quelque chose. Par contre, elle n’avait pas tout à fait raison. L'histoire date quand même de 2003, mais est assez intense pour que je t'en parle. Une famille de Terrebonne a remporté le million, mais... quelques années plus tard se retrouvent sur l'aide sociale. Selon leur témoignage à La Presse, c'est un mélange de mauvaise gestion financière et de problèmes de santé qui a poussé la famille à tout perdre. On ne s'en doute pas, mais quand on gagne des grosses sommes, c'est facile de mal gérer le tout. Moi par exemple, j'ai reçu 20 000$ en héritage et j'ai tout dépensé pour une chaise de gamer et beaucoup - trop - de barre mars. 

5. Les sorties organisées entre collègues, c'est souvent un peu quétaine. Genre aller jouer au laser tag, faire une escape room en groupe ou faire un jeu de société pour apprendre que la coopération c'est bon et que l'entreprise fait plus d’cash quand tout le monde s'entend bien. Là, c'est des collègues qui travaillent en finance s'amusaient à s'acheter un billet de loterie à 4. Ils ont finalement remporté 60 000 000$ à se diviser entre eux. L'histoire ne dit pas s'ils ont lâché leur job, mais certains y ont pensé selon ce qu'ils ont raconté à Radio-Canada.

6. Selon les croyances, on a plus de chance de se faire frapper par une voiture que de remporter le million à la loterie. Je m'inquiéterais grandement de la sécurité de Melhig Melhig qui a remporté deux fois le million à la loto en moins de 5 mois cette semaine. Moi, je demande juste que ça m'arrive juste une fois pis c'est toute.

Si tu me cherches, je suis au dép entrain d'essayer de changer ma vie à coup de 2$. 

Share on Facebook

Keep on reading

Recommended for you

Kayan Naghshi undefined