Ludivine Reding était en entrevue à Miami et en a profité pour parler de sa future carrière américaine - Narcity

Ludivine Reding était en entrevue à Miami et en a profité pour parler de sa future carrière américaine

On l'aime cette Ludivine!

C'était lors du grand retour de Sucré Salé que Ludivine a ouvert le bal des entrevues de l'été 2018. Fanny s'est enfin rendue à Miami pour répondre aux questions de Patrice Bélanger. 

On a d'ailleurs eu le droit à quelques confessions où on a pu en apprendre davantage sur la vie de la jeune actrice de 21 ans. Lors de son entrevue, Ludivine s'est ouvert sur sa future carrière américaine ainsi que sa relation avec son père. 

@ludivineredingembedded via  

Malgré qu'elle ait 21 ans et qu'elle gagne assez bien sa vie, Ludivine vit toujours chez son papa et ne compte pas quitter de sitôt. Elle explique que tous les deux sont identiques sur plusieurs aspects et ont toujours eu une très grande complicité. 

Via sucresale -TVA

Elle est d'ailleurs devenue très émue lorsqu'elle a reçu un message touchant de son père: 

 « On m'a demandé de faire un petit vidéo pour te dire à quel point je suis fière de toi, à quel point je trouve que tout ce qu'il t'arrive est merveilleux. Ce qui me rend le plus fier c'est ton authenticité, tu as un coeur gros comme la terre... »

« Tu es devenue un peu comme la Queen du Québec, mais pour moi tu resteras toujours ma princesse. »

@ludivineredingembedded via  

Elle aimerait aussi percer le marché américain ou encore celui du Canada anglais dans le futur. Lorsque la jeune actrice a commencé dans le milieu, les agences de casting lui disaient souvent qu'elle avait un jeu qui se rapprochait beaucoup plus de celui des Américains.

@ludivineredingembedded via  

C'est d'ailleurs pourquoi Ludivine a décidé d'aller améliorer son anglais en étudiant uniquement en anglais au CÉGEP de Dawson. Elle avoue aussi avoir présentement quelques offres du côté Canadien anglais. Alors peut-être qu'on va la voir très prochainement dans de grandes productions américaines, qui sait! 

Si tu veux écouter l'entrevue complète, tu peux le faire juste ici! 

Partager sur Facebook