Ludivine Reding se confie avec émotion sur son audition pour Fugueuse - Narcity

Ludivine Reding se confie avec émotion sur son audition pour Fugueuse

Tous les détails du passage de Ludivine Reding à La vraie nature.

Cet article est publié en rappel.


Ludivine Reding est sans doute une des actrices qui a le plus marqué la dernière année avec son personnage de Fanny, dans Fugueuse. Bien qu’elle ait eu quelques rôles importants avant, comme la jeune fille dans le clip de Marie-Mai et plusieurs doublages, on a découvert un personnage qui nous a fait vivre toutes les émotions, de l’empathie à la rage.

À lire: Fugueuse: ce que l'émission ne dit pas sur les fugues et la prostitution au Québec

Alors que pour nous c'était tout naturel de voir Ludivine dans ce personnage interprété à merveille, elle s'est confiée, à l’émission La vraie Nature, sur son audition qui a changé sa vie.

Voici les choses à retenir de son passage à l'émission :

Ils n'ont pas vraiment fait de scènes « intenses » en audition. C'était une grosse chance qu'ils prenaient en la choisissant. 

« Ils voulaient voir la candeur du personnage et où tu pouvais l'amener. »

Via TVA - Capture d'écran La vraie nature

Ludivine n'avait jamais dansé, et elle a dû danser sa propre chorégraphie sur Cool Girl (Tove Lo) en audition.

Comme Fanny est une danseuse, ils voulaient bien évidemment avoir une jeune femme qui sait bouger. Ludivine raconte qu'elle était super stressée alors qu'elle a dû danser pendant 40 secondes, chose assez gênante à ses yeux.

Alors que l'émission a mis un extrait de l'audition de Fanny, on peut voir que ses skills se sont pas mal améliorés alors qu'elle a eu plusieurs cours pour interpréter son personnage. 

Via TVA capture d'écran La vrai nature

Via TVA capture d'écran La vrai nature

Elle ne s'attendait pas du tout à avoir le rôle et en parle avec beaucoup d'émotions: 

« J'en revenais pas sur le coup. C'est vraiment touchant ça a été comme... (ses yeux se sont remplis d'eau) D'habitude je ne pleure tellement pas quand je parle de ça mais c'est vraiment touchant. J'étais au resto avec ma meilleure amie, on est assises au resto et mon agente m'appelle, elle fait: « j'ai quelque chose à t'annoncer. » Je repensais à ce que j'avais fait, dans les derniers mois comme audition. J'avais fait juste Fugueuse et une audition pour un film.

Fugueuse, dans ma tête, c'était un peu impossible, alors j'ai dit: « Ça marche pour le film? » elle fait non. Mon coeur s'est mis à battre là j'étais genre...Ça ne se peut pas. Je pleure...Elle me dit: « es-tu contente? » Je n’étais même pas capable de sortir des mots. C'était honnêtement une des plus belles journées de ma vie.  » 

Ludivine raconte que son plus gros défi était de ne pas avoir « l'air d'une adolescente naïve »

Ce qu'elle raconte, c'est qu'« au final, (elle) pense que tout le monde est à risque. » Alors que plusieurs ont tendance à penser que ça « arrive juste aux filles naïves », Ludivine voulait montrer à quel point ça touche pas juste les filles naïves et nunuches avec un personnage réaliste: « si les gens la trouvaient niaiseuse, jamais le message ne serait passé ».

Elle travaille très fort pour ne pas vivre avec l'étiquette de Fanny qui pourrait l'empêcher de s'épanouir

Vivre dans l’ombre de son ancien personnage, comme acteur, c’est quelque chose qui peut être assez difficile. Alors que tout le monde a encore tendance à associer Ludivine à Fanny, elle nous apprend que Fabienne Larouche avait prévu le coup dans Clash, et a tout fait pour les dissocier physiquement: cheveux toujours attachés, jamais rien de sexy... La production n’a pas voulu la prendre pour sa visibilité, mais bien pour son talent.

Via Clash Vrak

Pour voir l'entrevue complète, c'est ici

Partager sur Facebook