Lysandre Nadeau nous montre son tout premier tatouage et voici sa signification - Narcity

Lysandre Nadeau nous montre son tout premier tatouage et voici sa signification

Lysandre Nadeau, en voyage, vient tout juste de se faire tatouer pour la première fois.

La youtubeuse et influenceuse Lysandre Nadeau est partie en long voyage depuis maintenant un peu plus de 9 semaines. Alors qu’elle nous a fait découvrir l’Inde, la Thaïlande et le Cambodge sous son regard, cette toute dernière destination représentera quelque chose de bien particulier pour elle à jamais.

En effet, même si elle avait déjà dit ne jamais vouloir se faire tatouer, c’est au Cambodge que Lysandre Nadeau s’est fait son tout premier tatouage qui a une signification spirituelle et sacrée: « effectivement, je ne voulais pas de tatouage, et je n’en aurais pas eu d'une autre façon que de cette façon-là. Bénie par un Monk, c'est une expérience culturelle, c'est pas juste un tatouage. »

À lire aussi: Lysandre Nadeau, en larmes, manque Juste pour ados et s'ouvre à ses fans sur ses crises d'anxiété et d'angoisse

Situé sur son omoplate, elle est maintenant encrée d'un « Sak Yant », le « 5 lines », qu’on appelle le « Hah Taew » . C'est un tatouage réalisé avec un long bambou taillé en pointe. Toutefois, comme elle dit que la douleur était insupportable, elle a un peu triché et l'a terminé à la machine. Ça ne l'a pas empêché de traverser toutes les étapes sacrées de ce tatouage avec l'encens et les fleurs de lotus. 

Via Lysandre Nadeau

Si tu as un sentiment de déjà vu, c'est totalement normal. C'est un tatouage traditionnel que tu as sans doute déjà vu sur l'omoplate de la belle Angelina Jolie. 

Via Lysandre Nadeau

@versacepublicembedded via  

Dans le fond, chaque ligne a une signification bien importante que tu peux lire ici:

Via Lysandre Nadeau

Si t'es curieux d'en apprendre plus sur ce tatouage culturel, Lysandre nous a envoyé une vidéo du lieu où elle s'est fait tatouer. On peut voir tout le processus par lequel elle est aussi passée: 

Partager sur Facebook