Mariana Mazza s'est fait faire le tatouage le plus québécois ever en secret - Narcity

Mariana Mazza s'est fait faire le tatouage le plus québécois ever en secret

Mariana Mazza s'est fait tatouer le visage du chanteur Éric Lapointe sur la cuisse.

Cette semaine, c'était le retour de la populaire émission de Véronique Cloutier 1res fois. On adore cette émission de variété dans laquelle les invités de la semaine raconte leurs différentes premières fois et où on a toujours droit à des confidences crunchy sur nos vedettes préférées.

Pour son retour sur les ondes, 1res fois a commencé sa saison en force avec comme invités Normand Brathwaite et Mariana Mazza. Avec l'honnêteté et la spontanéité de ces deux-là, on savait qu'on allait avoir droit à tout un show et on n'a pas été déçu. 

À lire aussi: Mariana Mazza se venge d'un homme qui lui envoi une « d*ck pic » indésirable

L'humoriste qui n'a pas froid aux yeux Mariana Mazza en a profité pour révéler un secret que même sa mère ne connaissait pas. Alors que l'animatrice a abordé l'amour de Mariana pour le chanteur Éric Lapointe, celle-ci a avoué s'être fait un tatouage en l'honneur de son idole, il y a quelques mois. 

Si tu crois que c'est un tout petit tatouage discret d'un ange par exemple pour rappeler le hit du chanteur, tu as tout faux. Mariana Mazza s'est plutôt fait tatouer la face d'Éric Lapointe sur le haut de sa cuisse. Oui, oui toute la face avec les rides, les bagues pis toute! 

Via ICITou.tv-Capture d'écran

« Je l'aime, il sait que je l'aime. Je lui ai toujours dit. Toutes les fois que je le vois il pense que je le niaise, mais je le niaise pas. »

Quand Véronique Cloutier et Normand Brathwaite lui demandent si Éric Lapointe lui-même le sait qu'elle a ce tatouage, elle s'empresse de répondre : « Il le sait pas! T'es tu malade!! Je veux pas y dire. Il va penser que je suis une débile!»

Mariana est très fière de son tatouage, même si elle ne le montrait pas. Elle voulait que ce soit un vrai dessin comme ça et pas une caricature. 

Pour voir l'émission intégrale de 1eres fois, c'est ici.

 

 

 

Partager sur Facebook