Mathieu Baron est à ce jour pas mal connu pour Coup de foudre et Unité 9. Toutefois, pour les plus vieux, Mathieu Baron c'est le gagnant de Loft Story 2006; cette téléréalité où les candidats étaient embarrés dans un loft et devaient surmonter plusieurs épreuves du maître du jeu.

Alors qu'il était l'invité de Jean-Philippe Dion à La vraie nature hier soir, on a eu droit à des confessions sur son passage à l'émission qui faisait concurrence à Occupation Double il y a maintenant 12 ans. 

Via You Tube - NicGre1984

À regarder les ex-candidats d'Occupation Double être partout sur les réseaux sociaux et dans les événements, ça peut paraître pas mal glamour être un ex-candidat de téléréalité. On se fait donner des cadeaux, on est payé à faire des apparitions un peu partout et certains ont même des projets médias. 

Toutefois, ça n'a pas toujours été le cas. On se rappelle que MP Morin a vécu de gros rejets professionnels suite à son passage à OD et sa réputation de pas fine. Même chose pour Mathieu qui raconte comment, au contraire, il a vécu l'enfer après son passage à l'émission.  

« Les gens me voient à la télé et pensent que ç’a toujours bien été et que ç’a été facile. Ils pensent que j’interprète Marco Choquette parce que j’ai gagné le Loft en 2006… Ce n’est pas tout à fait ça l’histoire… »

@mat_baronembedded via  

«T'as fait une téléréalité, t'es un clown.»

Bien qu'il ait enfin réussi dans le domaine, Mathieu est toujours déconcerté lorsqu'on lui dit des choses comme: «Le loft, ça a beaucoup aidé ta carrière hein...». À notre grande surprise, à l'émission, il répondait avec beaucoup d'émotion: « Si vous saviez comment ça m’a nui! (...) Être comédien et animateur c’est un rêve que j’ai depuis que je suis tout petit. Ça, c’est un trip d’un gars de 22 ans… » 

Son trip, il en a payé le prix alors que, bien qu'il ait gagné 50 000$ à l'émission, il a eu toute la misère du monde à être pris au sérieux après son passage dans le loft. Lorsqu'il a décidé qu'il voulait devenir comédien/animateur, il a décidé de faire comme on ferait tous: suivre de la formation.

« J’étais figurant et on chialait. »

Sauf qu'être connu, c'est pas toujours positif: « Je suis allé suivre des formations de jeu, mais si tu as fait de la téléréalité, tu ne peux pas faire autre chose. Tu ne peux rien faire dans la vie, tu es un clown!  J’étais figurant et on chialait. Hey, je fais semblant de laver une tasse dans un faux lavabo dans le fond d’une pièce, on ne me verra jamais, je suis une plante! »

Aujourd'hui, il est chanceux d'avoir finalement réussi, mais pour les gens qui se tournent vers la téléréalité pour un jour percer dans le domaine, ça porte à réflexion. Oui, c'est un moyen de se faire connaître, mais c'est aussi un bon moyen de perdre sa crédibilité et être associé à cette image pendant plusieurs années. 

Pour voir l'émission, c'est ici

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications