Lors de son parcours à OD Bali 2017, Pascal-Hugo, écrivain jeunesse, s'est longtemps fait reprocher ses « grands mots » et ses « discours », chose qu'il a dit trouver absurde au souper « L'Heure de vérité ». En fait, ses discours avaient une utilité bien précise: contribuer à son personnage avec lequel il infiltrait OD Bali 2017 pour en faire une étude.

Évidemment, le « roi PH » ne se « donne pas des airs » il doit en partie son beau vocabulaire à ses études en littérature. Ce qu'on ne savait pas jusqu'à aujourd'hui, alors que Le Devoir a publié une entrevue avec le candidat, c'est que c'est dans le cadre de sa maîtrise en littérature à l'Université Laval qu'il a décidé de s'inscrire à Occupation Double.

En fait, PH voulait infiltrer la télé-réalité pour faire du journalisme d'enquête de manière très subjective, un peu à la manière d'Hunter S. Thompson avec les Hells Angels. On se souvient qu'Hunter S. Thompson s'est intégré au célèbre groupe de motards et a adopté leur mode de vie pendant plusieurs mois pour ensuite écrire Hell's Angels: The Strange and Terrible Saga of the Outlaw Motorcycle Gangs.

Suite à une étude des anciens candidats, PH avait trouvé la formule pour remporter l'aventure, puisqu'une certain parcours semblait similaire chez tous les gagnants: « Il y a une récurrence. Le gagnant, c’est tout le temps le gars qui au début est friendly avec tout le monde et qui, sans jamais embrasser ou faire un move sur une autre, vers la semaine 5, 6 ou 7, s’affiche et dit « Ben moi, c’est elle ! », et reste stické jusqu’à la fin. »

Le jeune homme comptait donc prendre des notes, et, avec ses capacités d'analyse et d'écriture, documenter le tout et peut-être même en faire un livre: « J’avais une ouverture sur un monde ultra superficiel, ultra mainstream, complètement inexploré du littéraire. »

Mais c'est là où tout se gâche: il est tombé amoureux de la belle Jessie ( et là, c'est le moment où tout le monde dit « Awnnn » en même temps ).

@phcantinembedded via

L'auteur est tombé amoureux, et a réalisé que ce serait impossible pour lui de jouer le jeu et de ne pas s'afficher jusqu'à la semaine 5, 6 ou 7: « Tsé, personne ne va dans une émission de téléréalité pour trouver l’amour pour vrai. C’est con.  »

Et devinez qui a gagné? Le « bon gars friendly », ou naïf et doux, comme dirait Sansdrick, qui s'est affiché vers la fin de l'aventure: Adamo.

PH avoue s'être fait prendre au jeu. Il y a une semaine où il a vu Jessie seulement 10 minutes, et c'est là qu'il a réalisé qu'il devenait un pion, esclave de la production: « Je suis devenu un pion, faisant ce qu’ils voulaient me faire faire. Réellement. Jamais j’aurais cru que ç’allait arriver, et à ce point-là. Je n’ai pas été capable de garder mes distances. »

Maintenant que le tout est terminé et que le candidat est revenu à sa vie normale, il avoue ne pas avoir assez de contenu pour un livre pertinent, et surtout avoir de la misère à s'assoir pour penser et écrire. L'aventure OD lui semble maintenant insignifiante, et il veut passer à autre chose, comme se concentrer sur la cause animale avec sa douce.

C'est presque une histoire de conte de Disney, cette affaire-là.


Source: Le Devoir

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications