Sarah-Jeanne Labrosse explique son rôle dans la nouvelle émission de danse dont tout le monde parle - Narcity

Sarah-Jeanne Labrosse explique son rôle dans la nouvelle émission de danse dont tout le monde parle

On a hâte de voir ça!

Après avoir reçu l'amour du public lors du Gala Artis en recevant le prix d'artiste émission jeunesse, elle s'est retrouvée sur le plateau de l'émission Les échangistes pour une entrevue. En plus de parler de son prix, elle nous explique un peu plus son rôle dans la nouvelle émission que tout le monde attend avec impatience. 

Dès l'automne prochain, Sarah-Jeanne Labrosse jouera le rôle d'égérie dans la prochaine grande compétition de danse de TVA.   

À lire aussi : Une nouvelle émission de danse avec Sarah-Jeanne Labrosse débarque à TVA    

@sarahlabrosaembedded via  

Après avoir tourné le pilote de l'émission il y a quelques semaines, Sarah-Jeanne nous explique dans son entrevue que son rôle est principalement d'accompagner les danseurs de A à Z et de comprendre leur processus.

Elle explique qu'elle ne fera pas de l'animation, alors il ne faut pas s'attendre à un  « Bonsoir, bienvenue à Révolution...». Sarah-Jeanne avoue qu'elle ne se sentait pas totalement à l'aise d'être à la barre de l'animation et qu'elle se retrouve beaucoup plus dans son rôle d'égérie. 

« Je suis vraiment contente, parce que je trouve que c'est vraiment le plus beau rôle. » 

@sarahlabrosaembedded via  

Sarah-Jeanne va aller à la découverte des candidats pour connaître leur histoire et la place de la danse dans leurs vies. Elle explique que Révolution sera quand même une compétition, même s'il n'y a pas vraiment d'animation. L'approche se veut vraiment différente tout en gardant les codes qu'on connaît d'une compétition.

@sarahlabrosaembedded via  

L'émission l'a approché même si elle n'a aucun lien avec la danse. Elle ne danse pas et n'avait pas de connaissance en la matière. Par contre, lors des auditions, elle s'est retrouvée dans le cheminement des danseurs.  

«  J'ai été charmé parce que c'est de l'art, du sport et des humains et je me suis dit : je ne sais pas pourquoi je ne vivrais pas ça avec eux, je ne veux pas me priver de ça. » 

On la comprend amplement! 



Partager sur Facebook

Recommended for you