Tout ce que tu veux voir du premier « festivulve » à Montréal - Narcity

Tout ce que tu veux voir du premier « festivulve » à Montréal

À bas les tabous!

La fin de semaine passée était plus que chargée pour les Montréalais qui se retrouvaient déchirés entre tous les beaux festivals que la métropole offrait: le Grand Prix, les Francofolies, Mural et le Mondial de la bière.  Pendant qu'on était occupés par l'attention média excessive sur ceux-ci, un festival qui avait lieu pour la première fois est légèrement passé sous le radar mais mérite définitivement d'être connu: le Festivulve.

Via vaginconnaisseur

Il y a quelques mois, on t'annonçait que le tout premier festival de la vulve débarquait à Montréal pour briser les tabous. Pendant 2 jours, les 9 et 10 juin, ce fut un grand regroupement d'exposants, d'organismes, de conférences, d'ateliers, de spectacles et de DJ qui avait lieu au Loft Hotel, à Montréal.

La mission du festival? De manière générale, la fondatrice, Mel Goyer, souhaitait célébrer la beauté et la diversité naturelle des vulves, et surtout échanger des connaissances en ayant du plaisir. Elle savait que ça ferait jaser, mais selon elle c'est totalement possible de sensibiliser le monde et rendre hommage à cet organe qui est notre « porte d'entrée dans le monde » dans le respect et le fun.

Selon la page de l'événement, ce fût un gros succès dès la première journée:

Alors qu'on est allés voir le hashtag du weekend #festivulve sur Instagram, on a un bel aperçu de ce nouveau festival qui a été déclaré un vrai succès. Voici ce que t'as envie de voir de ce weekend qui, on va se le dire, avait l'air aussi plaisant qu'extravagant.

@festivulveembedded via

@papill0onembedded via

@verob7embedded via

@teaclauembedded via

 

@idyllesurunbancembedded via

@sandrasiroistvembedded via

@slowsexlovelifeembedded via

@roxanelabonte.redactionembedded via

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

On te recommande

Izabelle Bee Carbure à la caféine et a toujours un agenda plus chargé que le nombre d'heures dans une journée. @iza.bee sur Insta