Un spectacle au Festival de Jazz de Montréal cause un gros malaise et se fait annuler - Narcity

Un spectacle au Festival de Jazz de Montréal cause un gros malaise et se fait annuler

Le spectacle SLAV provoque un malaise et se fait annuler.

Gros malaise au Festival International de Jazz de Montréal. Le spectacle SLAV, qui raconte l'histoire de l'esclavage des noirs avec des chants traditionnels crée une grosse polémique depuis sa première diffusion le 26 juin. Aujourd'hui, on apprend que le spectacle sera finalement annulé.

Dès sa première représentation, un groupe de manifestant a soulevé le caractère raciste de l'oeuvre. Ils reprochent le fait que le spectacle soit dirigé et interprété par des blancs pour raconter un morceau de l'histoire délicate de l'exploitation des noirs par les blancs. Le groupe Nomadic Massive s'est même présenté avec des t-shirts arborant un « faites mieux » en français, anglais, arabe et créole pour manifester leur malaise.

L'appropriation culturelle est un concept qui peut être dur à saisir. Pour te donner un exemple, imagine que toi pis ta gang aviez créé un cocktail vraiment le fun pis unique. Vous êtes les seuls à connaître la recette pis à un moment donné un barman se joint à votre groupe et trouve votre recette nice. Sans vous le demander, il copie votre drink et le sert maintenant à son bar en lui donnant un nom laite genre banana vegas cocktail.

C'est sur qu'une recette de drink on s'en fou un peu, mais avoue que ça te mettrait mal à l'aise quand même. Maintenant, imagine le même phénomène pour une culture qui a vécu une longue histoire d'exploitation, ça fait beaucoup plus mal.

Ce sont les communautés africaines qui ont vécu l'esclavage, et s'ils se sentent offensés par SLAV c'est que le spectacle aurait dû être créé par le groupe qui en a souffert et non par celui qui a un passé d'exploiteur.  

Source

   

Partager sur Facebook

Poursuis ta lecture

Recommended for you

Kayan Naghshi