Alors que l'aventure Occupation Double Bali rend riche en expériences et voyages, ce n'est pas très lucratif (sauf pour les gagnants, mettons). Adamo avait d'ailleurs avoué crouler sous les factures à son retour de Bali. 

Voilà pourquoi, si tu a continué à suivre les candidats d'OD depuis leur retour au Québec, tu t'es ramassé inondé de publicités et de collaborations de toutes sortes: les fameux blanchiments de dents, les traitements pour perdre du gras, les parutions dans les bars, la nouvelle app de dating... Les candidats essayent de renflouer les coffres comme ils peuvent, et les opportunités de collabos sont la méthode facile. 

Dans une entrevue accordée au journal Le Devoir, Pascal-Hugo a révélé à quoi ressemble le montant donné aux candidats pour promouvoir les bars où ils font le party, et c'est totalement ridicule: « on ne peut pas aller faire le party dans un bar avec les autres participants. L’appât du gain — faire 1000 $ pour passer une soirée dans un bar — est grand. Quand tu fais OD, t’en fais pas d’argent. Tu paies tes frais ici sans faire d’argent là-bas. Tsé, si tu veux t’acheter un condo, tu fais 30 sorties dans un bar et tu fais 30 000 $. C’est de l’argent en cibole. Mais tu restes pogné avec OD. » 

@sansdrick.grosbigembedded via

On sait maintenant pourquoi Sansdrick et Adamo nous cassent les oreilles avec leurs sorties ici et là. 

Du côté de Jessie et PH, le jeu n'en vaut pas la chandelle. S'ils veulent se débarrasser de l'étiquette de candidats d'OD Bali 2017 et se concentrer sur ce qui importe vraiment pour eux, comme utiliser leur visibilité pour aider les activistes vegan et soutenir les campagnes contre la fourrure, le lien doit être rompu. « Il y en a des super hot  (des artistes) qui veulent passer un message depuis des années, sans jamais avoir la tribune pour le faire. Nous, on arrive, deux figures de culture populaire vegan. À part Georges Laraque, y a pas grand monde d’autres pour casser l’idée du grano. Ils veulent qu’on soit porte-parole. » 

Les candidats font des partenariats, oui, mais seulement avec des commerces vegan qui prônent les mêmes valeurs que les deux tourtereaux. 

@jessie.nadeauembedded via

À l'heure actuelle, l'ex-candidat d'Occupation Double voit son following changer tranquillement. Alors qu'il était d'abord suivi par les fans de la téléréalité, ses publications « Stop Wearing Fur » ou « PETA »  et ses recettes vegan attirent une tout autre clientèle. 

Le seul couple restant d'Occupation Double travaille d'ailleurs sur un projet vidéo qui sera publié la semaine prochaine, en lien avec le Super Bowl. 


Source: Le Devoir

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications