60 000 serveurs et barmans du Québec visés par Éduc'alcool afin de suivre une formation supplémentaire

L'entreprise est pas très contente!

Il y a pas si longtemps de ça, le gouvernement Couillard a créé le projet de loi 170 sur la modernisation des lois sur l'alcool, lequel a été plutôt mal perçu par Éduc'alcool.

Dans celui-ci, le premier ministre du Québec suggère entre autres que les enfants puissent rester sur les terrasses jusqu'à 23h, que le service d'alcool soit disponible en restaurant sans que les gens aient nécessairement à manger et que l'alcool puisse être livré avec la commande de repas. 

@3brasseurscaembedded via  

Afin de « contrebalancer » le projet de loi, Éduc'alcool exigera dès demain en commission parlementaire qu'une formation concernant les facultés affaiblies soit imposée aux 60 000 serveurs et barmans du Québec. 

Selon Hubert Sacy, patron d'Éduc'alcool, ces gens ont un rôle important à jouer auprès des consommateurs, principalement lorsqu'il est question d'alcool au volant. Bien que la formation existe déjà, elle n'est pour l'instant pas obligatoire. 

En plus de cette proposition, Éduc'alcool souhaite également augmenter le prix de l'alcool, empêchant les caisses de 24 bières de se vendre moins de 40$ et les canettes de boissons sucrées telles que la FCKDUP moins de 6,80$. L'entreprise souhaiterait par ailleurs empêcher les promotions et cadeaux entourant la vente d'alcool. 

@funmakeupprincessembedded via  

Source : La Presse 

Poursuis ta lecture

Partager sur Facebook

On te recommande

Louvia Lafrance