En juillet 2016, deux jeunes femmes dans la vingtaine accompagnées d'un homme de 63 ans faisaient les manchettes alors qu'elles participaient à la plus grande saisie de cocaïne - 95 kg - en bateau de l’Australie. Une longue croisière et aventure qui allait totalement chambouler leurs vies, mais qui n'a pas servi de leçon, alors qu'une saisie presque aussi spectaculaire - 81 kg de cocaïne -  est survenue près de Montréal en fin de semaine au port de Salaberry-de-Valleyfield. 

À lire aussi: Toute la vraie histoire des deux Québécoises « criminelles sexy » arrêtées en Australie

Selon ce que rapporte TVA Nouvelles, il s'agirait d'une valeur d'environ 6,5 millions de dollars sur le marché noir qui était dissimulé dans la cale d’un vraquier, le Jacqueline C., provenant d'Amérique du Sud, plus précisément de la Guyane. Les autorités suivaient le tout avec attention alors qu'ils semblaient informés de cette importante arrivée au pays. 

C'est quatre suspects qui ont été arrêtés lors de la saisie, et on connaît l'identité de deux d'entre eux actuellement: Roldan De Gorio Tito, 36 ans et Nazir Ahmad Hussain, 48 ans qui ont comparu hier sous des accusations de complot d’importation de drogue en vue d’en faire le trafic. Ils demeurent détenus jusqu’au 25 septembre. Les deux autres personnes qui avaient été arrêtées à la suite de l’opération ont été relâchées. 

Vous aurez sans doute un sentiment de déjà vu puisque TVA affirme que Roldan De Gorio Tito publiait pas mal de photo de son périple à travers le monde sur ledit navire. 

@roldantito0806embedded via  

Le tout a été saisi par l’Agence des services frontaliers du Canada.

La GRC et l'ASFC ont dressé le bilan de la saisie ce matin, alors que l’enquête était toujours en cours, puisqu'on veut savoir si le tout est en lien avec un groupe criminel. Pour l'instant, l'hypothèse serait que cette drogue était destinée aux marchés de Toronto et Vancouver.

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter