Après des mois de contestation avec l'industrie du taxi, le très controversé Uber se prépare à lancer un autre service à Montréal selon un article de lapresse, beaucoup moins controversé que le transport de personnes ceci dit.

La compagnie s'attaque au marché de la livraison de repas à domicile avec UberEATS. Pour bien comprendre ce nouveau service, voici sept choses à savoir lorsque tu veux te faire livrer à domicile!

[embed]https://www.instagram.com/p/BNru0TdFeUH/?taken-by=ubereats&hl=en[/embed]

Quand?

Pour les impatients et les paresseux comme moi, le service sera accessible aux Montréalais au courant de l'année! Par ailleurs, UberEATS est implanté au Canada depuis décembre 2015!


Comment ça marche?

Le service UberEats fonctionne grâce à une application mobile! Sur l'app en question, le consommateur peut voir le temps de livraison estimé pour chaque établissement, choisir le restaurant et les plats souhaités, payer en ligne, et enfin suivre le cheminement de son repas, du restaurant jusqu'à son adresse de livraison, à l'image de l'application Uber.


[embed]https://www.instagram.com/p/BODDkZ2FN0S/?taken-by=ubereats&hl=en[/embed]

Où?

Le service est actuellement offert dans plus de 50 villes dans le monde dont les villes canadiennes Ottawa, Toronto et Edmonton.


Est-ce qu'il y a des frais?

Malheureusement, il y a des frais de livraison! Par exemple, à Toronto et à Ottawa, les frais qui s'ajoutent à la facture du repas sont actuellement de 4,99 $. Plus de détails sont à venir en ce qui concerne Montréal.


[embed]https://www.instagram.com/p/BMIBKTrlC6Y/?taken-by=ubereats&hl=en[/embed]

Qui te livre?

Quant à la livraison, elle est effectuée par des chauffeurs UberX — qui peuvent ainsi combiner le transport des personnes avec la livraison de nourriture — ou UberEATS. À Toronto, certains livreurs UberEATS utilisent le bike comme moyen de transport; on peut penser que certains repas livrés par UberEATS le seront sur deux roues lorsque le service sera sur pied à Montréal.


C'tu légal?

Comme UberEATS ne concerne pas le transport de personnes, le service est donc légal (oui oui!) et n'est pas concerné par le projet-pilote Uber, qui a obtenu un permis intermédiaire en services de transport par taxi, valide jusqu'en 2017.


J'ai pas d'argent, qu'est-ce que je fais?

 Uber a affiché cette semaine quatre offres d'emploi pour construire une team de base qui sera vouée à la mise sur pied d'UberEATS à Montréal! #opportunities

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications