BON. Je le sais qu'il n'y a pas grand monde qui tripe sur la politique. Encore moins sur la politique américaine avec les deux drôles de personnages que tu vois beaucoup trop souvent aux nouvelles ces temps-ci. La raison: l'élection présidentielle américaine (mais il faut vraiment que tu habites dans un bunker pour ne pas être au courant).

Même si cette élection est quand même loin de chez nous (pas tant que ça finalement), elle est assez cruciale et aura relativement un impact sur nous dans l'optique où les États-Unis sont les plus puissants du monde et où ils influencent les décisions du parlement canadien.

Même si tu ne pourras pas voter, c'est quand même important d'avoir une petite base en politique américaine: autant pour te sentir plus intelligent et comprendre ce qui t'entoure, que pour impressionner ta belle-famille à Noël.

Alors voici 8 choses à savoir sur la politique américaine pour te sentir moins inculte et dire: «j'ai lu dans un récent article sur la politique américaine que...». Je ne réinvente rien, on fait juste expliquer les choses les plus importantes, simplement. 

via @showmeyourplanner

1. Les élections présidentielles américaines sont tenues à tous les quatre ans, le premier mardi après le premier lundi de novembre

C'est une très vieille règle qui est restée avec les années par habitude et tradition. Ils avaient établi la journée des élections de cette manière car ce jour ne devait jamais tomber un dimanche pour permettre aux gens d'aller à l'Église. Ce devait aussi être un mardi car l'État devait laisser une journée pour que les citoyens puissent se déplacer. #augalop


2. Hillary Clinton

Hillary Clinton est la candidate choisie pour représenter les démocrates à la présidence de 2016. Elle est la femme de Bill Clinton qui a été le 42e Président des États-Unis. Elle a donc été Première Dame de 1993 à 2001. Elle est ensuite devenue sénatrice pour l'État de New York et s'est présentée contre Obama en 2008. Comme Obama remporte l'investiture (aka celui qui représente le parti), Clinton est nommée secrétaire d'État par Obama. Elle a beaucoup d'expérience en politique et serait la première femme à devenir Présidente des États-Unis. Elle est aussi connue pour le fameux scandal des emails.


3. Donald Trump

Il est le candidat qui représente les républicains pour la prochaine élection américaine. Il est déjà connu des Américains comme un homme d'affaires populaire et prospère lorsqu'il se présente à l'investiture. Il est propriétaire d'un empire qui comprend de nombreux gratte-ciels et des casinos. Il a aussi animé une émission (The Apprentice). En passant, il était démocrate avant de s'allier à Ronald Reagan en 1987. Les gens l'aiment beaucoup pour son sens des affaires et son parlé sans détour. Il est aussi connu pour sa chevelure et son teint orangé.


4. Il y a plus que deux partis politique aux États-Unis

En effet, il existe des partis politiques autre que le parti républicain et le parti démocrate aux États-Unis, mais ils sont si petits que l'on entend très peu parler d'eux.


via @demconvention

5. Les primaires, les caucus, les conventions nationales, c'est quoi?

Primaires: Les américains ne votent pas directement pour le candidat démocrate ou républicain. Ils se rendent aux urnes pour choisir les délégués qui seront responsables de voter pour leur candidat. Il y a des primaires dans chaque état, entre 3 et 55 délégués choisis, selon la population.

Caucus: Évènements dans tout l'état mis sur pied par chacun des partis pour que se rencontrent et débattent les membres. Il faut être affilié pour y assister, et c'est là que l'on choisit les délégués qui voteront pour le candidat à la présidence.

Conventions nationales: Il y a une élection qui permet de déterminer qui représentera le parti rouge et le parti bleu qui se battront pour la présidence.


6. Swing states

Non, ça n'a pas de lien avec l'odeur. Pour un grand nombre d'états, les préférences politiques sont connues depuis toujours et ne changeront jamais. Les Swing States sont donc les autres états qui comptent beaucoup pour l'élection, car elles peuvent être parfois démocrates, parfois républicaines selon les candidats.


7. Les coûts des campagnes électorale sont extrêmement élevés

Les sommes monétaires dont disposent les grands partis pour leur campagne électorale sont énormes. Pour te donner une idée, en 2012, les démocrates disposaient de 632 millions et les républicains de 538 millions. La majorité des sous vient de dons des américains eux-mêmes, mais certains sont des subventions gouvernementales.


via @life.by.nat.marie

8. Super Tuesday

Vous avez probablement déjà entendu parler de cette journée super importante en politique, n'est-ce pas? C'est normalement au mois de mars et c'est la journée où les primaires (voir le #5) de plusieurs états ont lieu en même temps. Les résultats font élire des délégués qui voteront pour un des deux candidats des deux partis (aka deux chez les républicains (Trump ou Cruz) et chez les démocrates (Sanders et Clinton)).


Maintenant que t'es plus renseigné sur l'élection la plus intense des USA depuis leur existence, croise tes doigts pour que ton/ta pref' soit élu le 8 novembre prochain !

Suis-nous sur Snapchat: @narcitymontreal

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter