Cette semaine, on apprenait qu'au cours des cinq dernières années, plus d'une centaine de boutiques Aldo et Spring avaient dû se retirer du marché un peu partout à travers le monde. 

Selon le PDG et fils du fondateur Aldo, ce déclin persistera au cour des ans, obligeant 10 à 20% des magasins déjà présents à fermer ses portes. 

@aldo_shoesembedded via  

Celui-ci déplore entre autres le fait que le coût des loyers est beaucoup trop élevé, considérant que le commerce en ligne prend de plus en plus d'expansion. Si cela ne change pas, il estime que le processus de fermeture des boutiques pourrait s'accélérer. 

D'ailleurs, ce sera près de 50% des achats qui seront fait à l'aide d'internet d'ici seulement cinq ans. Sachant ça, Aldo a choisi d'investir 8 M$ dans son commerce en ligne, revoyant par le fait même son site web afin de le rendre plus accessible et efficace. La compagnie souhaite également mettre l'accent sur une plus grande constance dans les tailles afin de diminuer le taux de retours. 

@aldo_shoesembedded via  

Je sais pas pour toi, mais moi acheter des souliers sans même les avoir essayer, ça me fait quand même peur. J'ai tenté l'expérience une fois et je dois t'avouer que ça s'est avéré très peu concluant et assez décevant. 

Heureusement, toutes les boutiques ne fermeront pas mais il faudra peut-être faire quelques kilomètres de plus afin de se rendre dans l'une de leurs boutiques. 

Source : TVA Nouvelles 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter