Attentat à la mosquée de Québec: le tireur Alexandre Bissonnette reçoit sa sentence - Narcity

Attentat à la mosquée de Québec: le tireur Alexandre Bissonnette reçoit sa sentence

Attentat à la mosquée de Québec: Alexandre bissonnette fera 40 ans de prison.

Le responsable de l'attentat de la mosquée de Québec qui a fait plusieurs morts, Alexandre Bissonnette, recevait aujourd'hui sa sentence qui était très attendue. Le tueur âgé de 29 ans risquait la peine la plus sévère depuis l'abolition de la peine de mort au Canada. En effet, les survivants de l'attaque et la Couronne réclamaient une sentence de 150 ans. 

À lire aussi: Ces 4 suspects sont recherchés après avoir commis un vol qualifié dans un dépanneur de Saint-Jérome (Vidéo)

Lors de l'attentat du 29 janvier 2017, Bissonnette avait ouvert le feu à la grande mosquée de Québec. Il a tué six personnes et huit autres personnes ont été blessées. La poursuite réclame donc 25 ans d'emprisonnement pour chacun des meurtres. Selon la défense, une telle demande serait inconstitutionnelle.

Ce matin, le juge François Huot annonçait finalement son verdict. Au palais de justice de Québec, il y avait salle comble pour assister au dévoilement du jugement. 

Le juge a même fait sortir l'accusé du boxe afin qu'il puisse le regarder dans les yeux. 

Après avoir relaté les évènements du soir du 29 janvier 2017 seconde par seconde et après une journée complète de lecture du jugement, le juge a finalement tranché. Alexandre Bissonnette a été condamné a la prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle avant 40 ans. 

Pour en venir à cette peine, l'honorable François Huot a pris en considération 9 facteurs aggravant la peine dont la prémidation du crime et le nombre de victimes ainsi que des facteurs atténuants soit l'absence d'antécédants judiciaires et le playdoyer de culpabilité. 

Pendant la lecture du jugement, le juge a écarté la peine de 150 ans demandée par la couronne qui était selon lui déraisonnable. Il n'a pas non plus approuvé celle de 25 ans demandée par la défense pour la même raison. Il trouvait plus juste de donner une sentence entre 35 et 42 ans. Finalement,  Alexandre Bissonnette passera au moins 40 ans en prison avant de pouvoir demander une libération conditionnelle.

Le jugement a été annoncé à 15h30, après plus 6 heures en salle d'audience.

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook