Hier, au palais de justice de Québec, Carlos Desjardins a comparu sous des accusations de production, possession et de distribution de pornographie juvénile. Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) lance maintenant un appel alors qu'elle est à la recherche de potentielles victimes de la « célébrité d'internet » de 20 ans.

À lire aussi: Il faut qu'on parle de Carlos Desjardins

Via Carlos Desjardins

Selon la SPVQ, Carlos rencontrait des jeunes femmes âgées entre 12 et 17 ans, produisait des images à caractère sexuel, et les partageait sur les réseaux sociaux.  C'est une plainte reçue en avril dernier qui a déclenché l'enquête de l’Unité d’exploitation sexuelle des mineures du SPVQ qui aura duré environ 6 mois avant d'arrêter Carlos ce mercredi. 

C'est « sans surprise » que cette arrestation survient selon plusieurs abonnées Facebook de Carlos alors qu'ils avaient l'habitude de voir sa vie ouvertement sur les réseaux sociaux. D'ailleurs, Narcity en avait fait un article il y a un an, où des captures d'écran de Snapchat, où Carlos exposait principalement ses passes-temps, étaient montrées:

Via Capture d'écran Snapchat

 

Via Capture d'écran Snapchat

L'article complet ici: Il faut qu'on parle de Carlos Desjardins

Si vous croyez avoir été victime de Carlos Desjardins ou possédez tout renseignement le concernant, composez le 9-1-1. Pour transmettre toute information qui sera traitée de façon confidentielle, composez le 1 888 641-AGIR, sans frais. 

Source. 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications