1er avril aujourd'hui, jour du poisson d'avril, cette fête qui fait la joie des farceurs et le malheur des plus naïfs. Quand on est jeune, on est tous excités à la venue de cette journée. On découpe nos petits poissons à l'avance pour pouvoir les coller dans le dos de nos amis et notre professeur! Mais plus on vieillit, moins on célèbre le poisson d'avril. C'est moins bien vu de coller un poisson dans le dos de ton boss quand t'es adulte, je ne sais pas pourquoi! 

À lire aussi: Cette spectatrice a complètement volé la vedette à La Voix 7 hier

Au Cégep de Limoilou par exemple, la direction n'a pas perdu son coeur d'enfant et a tout un sens de l'humour. Ce matin, les étudiants ont été surpris d'apprendre, par une publication sur Facebook, que les cellulaires allaient dorénavant être interdits dans les salles de classe. Le pire cauchemar pour un étudiant de 17-20 ans! 

La publication Facebook menait vers un communiqué émis par la direction avec une vidéo de la directrice du Cégep Chantal Arbour expliquant les nouvelles mesures.  Ils ont vraiment mis le paquet! 

Elle affirme : « Qu’on ne se leurre pas, il est possible que nous naviguions en eaux troubles pendant un certain temps en implantant cette règle. La ligne est bien mince entre le bien des étudiants et leur bonheur. Aucun appât du gain en vue pour nous, en encadrant l’usage des téléphones en classe, nous permettrons aux étudiants de mieux se concentrer.» 

Il y a aussi le témoignage d'un enseignant appuyant cette initiative. B. Rochet (T'as catch-tu? B.Rochet, brochet!) déclare de son côté: « Le Cégep fait une belle touche! Enfin, les étudiants vont arrêter de nous prendre pour des crapets en nous reprenant avec de fausses informations tirées du Web. Nous allons redevenir les seuls et vrais capitaines à bord dans nos classes! »

On note les références aux poissons qui rendent la chose encore plus drôle. Le communiqué se termine en disant: « Les cellulaires en classes, cétacé! » On comprend alors que toute cette mise en scène n'était qu'une farce pour piéger les étudiants en ce jour du Poisson d'avril. 

Dans les classes ce matin, il y avait des affiches qui expliquent que ce n'était qu'un canular et qu'ils ont bien mordu à l'hameçon! 

Via Cégep Limoilou

Fiou! Les étudiants ont tout de même eu toute une frousse juste à l'idée qu'ils allaient devoir se séparer de leur précieux! Bien joué Limoilou, bien joué! 

 

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter