À Montréal, c'est vraiment pas la ville pour niaiser avec les parkings. T'as beau laisser ton char 20 min pour chercher de quoi rapidement à l'épicerie et c'est sûr que tu vas te retrouver avec un ticket après. Cet été, le prix des contraventions pour stationnement interdit a triplé et, dans la plupart des cas, c'était en raison d'un flou juridique.

À lire aussi: Toutes les lois que tu violes au quotidien sur les routes du Québec sans même le savoir

Habituellement, une amende pour stationnement illicite tourne entre 30$ et 60$, plus les frais. Depuis le 18 mai dernier, lors de la reforme du Code de sécurité routière, les infractions liées au stationnement dans les zones interdites par la signalisation avaient changé de catégorie et, par conséquent, augmenté la sanction de 100$ à 200$ plus les frais.

La nouvelle mesure n'avait pas été publicisée et plusieurs citoyens ont été surpris de voir qu'un ticket de stationnement coûtait à présent aussi cher qu'un excès de vitesse dans une zone de 30km/h.

Là où ça devient particulier, c'est que ce n'était pas toutes les villes qui appliquaient les nouvelles sanctions. À Sherbrooke par exemple, l'amende demeurait de 33$ tandis qu'à Montréal, les citoyens pouvaient recevoir des contraventions de 169$ à cause des frais de service qui s'ajoutent et parfois de 33$ selon ce que rapporte Radio-Canada.

Cette divergence dans le prix des sanctions s'explique par le fait qu'il y a un flou juridique concernant la réglementation municipale et provinciale des stationnements. Ainsi, le provincial peut changer la réglementation, mais dans certains cas les villes ne se plieront pas à la réglementation du provincial.

Après avoir reconnu ce flou dans la réglementation la semaine dernière, le Ministère des Transports a décidé lundi de suspendre l'augmentation des amendes pour les rétablir au prix habituel de 30$ à 60$ d'après ce que rapporte Radio-Canada.
 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications