Cet article est publié en rappel. 


Une Québécoise a pas mal fait jaser alors qu'elle a décidé d'utiliser les réseaux sociaux pour faire passer un message important aux jeunes femmes.

Rosalie Provencher, une cliente de Garage, boutique pour adolescentes et jeunes adultes du Groupe canadien Dynamite, explique dans une publication sur son compte Facebook qu'elle a toujours porté la même taille de pantalons. Depuis plusieurs années, elle achète des vêtements de la marque, toujours dans la même taille.

Cette semaine, elle s'est rendu à sa boutique de jeans habituelle alors qu'il y avait une promotion «achète deux paires de jeans et obtiens la 3e gratuitement. » Elle a donc pris 3 paires de jeans de sa taille, le 9, et s'est dirigée vers la cabine d'essayage où elle a essayé les 3 paires...Qui ne faisaient pas du tout. Elle a donc fini par acheter du 13, soit deux tailles de plus que sa taille habituelle.

Peu importe ton sexe et ta relation avec ton corps, il n'y a personne à qui ça fait un velours de réaliser que sa taille habituelle ne fait plus du tout. La jeune femme explique qu'elle s'alimente bien, prends soin d'elle, et que son estime en a pris un coup.

En arrivant chez elle, la surprise. Elle compare ses nouveaux jeans, des 13, avec ses anciens qui lui faisaient encore, des 9, et la photo qu'elle a partagée veut tout dire: 

Via Rosalie Provencher

Accompagné de cette photo, un texte où elle raconte son histoire, et explique à quel point ça fait aucun sens de rapetisser les tailles d'un vêtement pour les rendre de moins en moins accessibles. Dans un monde où les femmes sont déjà assez complexées par elles-mêmes et se mettent la pression à cause des standards de beauté beaucoup trop élevés imposés par la société, on se demande quel est l'objectif derrière le rapetissement des tailles.  « Arrêtez de contribuer à cette société du culte de la minceur et de faire croire aux jeunes filles qu’elles sont trop grosses pour vos pantalons, quand c’est vous qui faites des tailles de plus en plus petites. Ça prouve justement que les grandeurs ne veulent rien dire. » Raconte-t-elle.

Évidemment, la publication a rapidement été partagée sur le réseau social. C'est 4 400 personnes qui ont partagé son histoire, alors qu'on veut passer le message aux jeunes femmes qui pourraient vivre le même genre de situation et se sentir « trop grosse » dans leur corps tout simplement parfait.

Dans les commentaires, on peut voir que c'est pas la seule à avoir fait le saut. Sur cette photo, on peut voir un 9 comparable à un 1. 

Via Cindy Pelletier

Voici sa publication en entier

« Ce n’est pas dans mes habitudes de me servir des médias sociaux pour me plaindre, mais cette fois-ci, il y a des choses qui ont besoin d’être dites. Ce statut risque d’être long, mais il mérite d’être lu jusqu’à la fin (à mon humble avis).

Hier, je suis allée magasiner des jeans chez Garage. Garage est un de mes magasins préférés et je connais mes grandeurs par coeur. Je porte la même grandeur de jeans depuis secondaire 2, soit du 9. Tous mes jeans viennent de chez Garage et ce sont tous des 9. Les derniers que j’ai achetés au début de l’été sont aussi des 9. 

Maintenant que c’est établi que je porte du 9, voilà ce qui s’est passé hier. Je rentre dans le magasin et on m’informe qu’il y a une promotion en cours « achète deux paires de jeans et obtiens la 3e gratuitement. ». Donc, je prends 3 paires de 9 dans différents modèles et je vais les essayer. Aucune des 3 paires n’était capable de passer par dessus mes fesses. C’était ridiculement trop petit. J’ai fini par acheter des 13, ce qui est deux tailles de plus que ce que je porte normalement. Est-ce que j’aurais vraiment engraissé au point d’avoir pris deux tailles de jeans? Pourtant tous mes autres jeans me font encore?

Alors quand je suis arrivée chez moi, j’ai décidé de comparer mes 9 que j’ai acheté il y a quelques mois et mes nouveaux 13. Vous pouvez constater par vous-mêmes sur la photo, les 13 sont significativement PLUS PETITS que les 9. Les deux paires sur la photo sont exactement le même modèle, soit des « super-soft mid rise ».

Alors non, malgré ce que le magasin a l’air de vouloir me faire croire, ce n’est pas moi qui ait engraissé, c’est les tailles qui ont rapetissé au point où les nouveaux 13 sont plus petits que les anciens 9. Ceux qui me connaissent savent que je fais attention à mon alimentation et que je m’entraine depuis le début de 2018. Pouvez-vous vous imaginer comment je me suis sentie quand j’ai cru que malgré tout ça, j’avais réussi à prendre 2 tailles de pantalons? Un bon coup à l’estime, hein?

Garage (je dis Garage, mais c’est vraiment pas les seuls à faire ça) vous me brisez le coeur. Vous rendez vos vêtements de moins en moins inclusifs et vous créez des complexes chez de plus en plus de jeunes filles en les faisant sentir mal à propos d’elles-mêmes et de leur taille. Je ne sais pas ce que ça vous donne de faire ça, but it’s gotta stop. Arrêtez de contribuer à cette société du culte de la minceur et de faire croire aux jeunes filles qu’elles sont trop grosses pour vos pantalons, quand c’est vous qui faites des tailles de plus en plus petites. Ça prouve justement que les grandeurs ne veulent rien dire. Les compagnies de vêtements rient de nous. 

Les filles, vous êtes belles, que vous portiez du 00 ou du 13 ou n’importe quelle autre taille de pantalons. »

Rejoint vendredi, le Groupe Dynamite a tenu à rassurer sa clientèle en confirmant qu'ils prenaient cette situation au sérieux. 

« Nos clientes sont notre priorité et nous désirons leur offrir des jeans uniformes et de grande qualité. Nous prenons la situation très au sérieux et nous prenons les mesures nécessaires pour rectifier la situation. Il est important pour nous que nos tailles conviennent au plus grand nombre de clientes possible et nous n’avons jamais eu l’intention de les modifier. Nous sommes sincèrement désolés pour tout malentendu que cette situation aurait pu causer. » 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter