Des appareils de dépistage de cannabis débarquent bientôt aux douanes canadiennes et américaines - Narcity

Des appareils de dépistage de cannabis débarquent bientôt aux douanes canadiennes et américaines

Les douanes seront équipées d'appareils de dépistage d'ici cinq ans.

Depuis que le cannabis a été légalisé partout au Canada le 17 octobre dernier, plusieurs ajustements restent à faire pour que la situation soit stable. On pense juste au fait qu'il ne restait presque plus rien à la SQDC seulement deux semaines après la légalisation, clairement il y a des choses à améliorer dans ce marché-là. 

À lire aussi: L'âge de consommation du cannabis va officiellement passer à 21 ans au Québec

Alors qu'on apprenait la semaine dernière que l'âge légal de consommation de cannabis va passer de 18 à 21 ans dans le but de réduire les dangers de cette drogue, la détection de présence de cannabis au volant reste encore un défi pour les autorités.  

Ce matin, on annonçait dans le journal La Presse que l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) devrait s'équiper d'appareils de dépistage de cannabis à la fine pointe de la technologie d'ici cinq ans. Ainsi, dans les 117 points d'entrée terrestres des frontières entre le Canada et les États-Unis, les douaniers seront en mesure d'effectuer des tests pour dépister la drogue au volant. 

Les autorités policières du Canada comme la Sûreté du Québec et le SPVM ont, pour leur part, recours à l'appareil Drager DrugTest 5000, mais l'ASFC n'a pas encore arrêté son choix sur un appareil précis et tient à continuer les tests afin d'avoir la certitude que leur système fonctionne même pendant les saisons froides. La fiabilité du Drager DrugTest 5000 étant à son maximum dans des températures entre -4°C et 20°C.

Les douanes canadiennes disposent donc d'un budget de 12,5 millions de dollars sur cinq ans pour faire l'analyse et choisir un système de dépistage le plus fiable et efficace possible. En attendant, les autorités ont aussi recours à plusieurs tests de coordination qui aident à dépister la présence de cannabis au volant.

À lire aussi: Voici comment se déroulent vraiment les tests des policiers pour la drogue au volant au Québec

Partager sur Facebook