Netflix va encore devoir hausser son prix au Québec

Les Québécois devront payer des taxes.

Ça fait un bon moment le le débat Netflix est au coeur de l'attention: alors que le service en ligne s'en sortait sans payer de taxes au Canada, c'est maintenant que tout change officiellement. Le gouvernement de Philippe Couillard a décidé de mettre son pied à terre alors que celui de Trudeau est critiqué pour son manque d'action envers cette situation. Pour le Québec, il s'agit d'une question d'équité et de bien-fondé des régimes fiscaux.

C'est donc à compter de 2019 que le géant Netflix sera obligé de faire payer la taxe de vente du Québec (TVQ), d'actuellement 9,975 %, à ses utilisateurs. Eh oui, on s'attend donc à une autre hausse des frais, la dernière remontant à il y a 7 mois quand les utilisateurs avaient eu une augmentation d'un à deux dollars par mois.

À lire également: Netflix a dévoilé ses 10 films d'horreur tellement épouvantables que personne ne réussit à les finir

L'objectif est d'être juste et d'offrir une compétition équitable entre les joueurs locaux et les géants du commerce en ligne. Pour ce faire, les autres commerces en ligne, comme Amazon, devront également payer des taxes. Celles-ci devront être chargées à la frontière, processus qui demandera beaucoup de travail étant donné le volume d'importations. 

Pour les commerces au Québec, la nouvelle réglementation sera en vigueur dès janvier 2019. Les entreprises non résidentes du Québec situées ailleurs au Canada auront, quant à elles, jusqu'au 1er septembre 2019.

D'ici 2022-2023, c'est plus de 155 millions de dollars que le gouvernement prévoit récupérer grâce à sa nouvelle réglementation. 

La source: Le Soleil

Poursuis ta lecture

Partager sur Facebook

On te recommande

Izabelle Bee Carbure à la caféine, attend toujours sa lettre de Poudlard et a toujours un agenda plus chargé que le nombre d'heures dans une journée.