En 2016, la multiplication de fugues d'adolescentes au centre jeunesse à Laval a sonné l'alarme. Le Service de police de Laval redoutait qu'un réseau de prostitution se soit infiltré et profite de la vulnérabilité des jeunes femmes à l'intérieur du centre. 

La même annéeCanada Missing a recensé 4 987 fugues chez les mineurs: 1 959  filles et 3 028 garçons. Le Réseau Enfants-Retour s'inquiétait énormément alors que 30 % des adolescents qui fuguent seraient victimes d’exploitation sexuelle.

Malgré toutes ces statistiques inquiétantes, la sensibilisation manquait et les Québécois ne semblaient pas conscients de la gravité du problème, jusqu'à la série Fugueuse qui a frappé de plein fouet. 

Fugueuse fut difficilement reçue: on accusait l'émission d'être crue, de montrer de la nudité non nécessaire, ou même d'être trop difficile à regarder. Bref, les producteurs ont atteint leur objectif haut la main: l'émission a conscientisé des milliers de Québécois qui comprennent maintenant la réalité que vivent des milliers de petites « Fanny » annuellement. 

Maintenant, on passe à une nouvelle étape grâce à Réseau Enfants-Retour qui lance un programme le prévention « AIMER »: Affirmation, Image de soi, Mettre ses limites, Égalité et Relations saines. Ce programme, qui vise 40 000 jeunes de 10 à 13 ans partout au Québec, donnera des ateliers gratuits pour aider les jeunes à identifier leurs limites et à dénoncer les comportements inappropriés. Surtout, il permettra d'apprendre à reconnaître les signes d'exploitation sexuelle.

@ludivineredingembedded via

Ludivine Reding, qui tient le rôle principal dans la série Fugueuse, fut choisie pour être ambassadrice de ce programme. Elle a souvent dit être profondément touchée par ce rôle qui a changé sa vie, et se donne la mission de changer la vision dont les fugues sont vues:  

« On blâme les victimes et il faut arrêter de faire ça. Il faut blâmer les gens qui sont au-dessus de ça: les manipulateurs, les prédateurs, les clients... »

Elle prend son poste d'ambassadrice au sérieux alors que la préparation pour son rôle dans Fugueuse lui a fait comprendre que, parfois, ce ne sont que de mauvaises circonstances qui font en sorte qu'une jeune femme se retrouve dans les mains de manipulateurs.  

« Ce n'est pas juste un rôle, c'est quelque chose qui permet de faire changer les choses, d'avoir un impact sur les jeunes d'aujourd'hui. » 

Le Réseau Enfants-Retour prévoit également mettre des services en ligne pour ceux dans les régions les plus éloignées qui n'auraient pas accès aux ateliers. 


En tout temps, tu peux consulter la page de Réseau Enfant-Retour pour la liste des enfants et adolescents disparus.

Si tu as besoin d'aide pour toi ou un proche, clique ici pour une liste de toutes les ressources à consulter au plus vite au Québec.


Source ici

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications