Gilbert Rozon répond pour la première fois aux allégations d’inconduites sexuelles - Narcity

Gilbert Rozon répond pour la première fois aux allégations d’inconduites sexuelles

Il ne semble pas trop content des tournures...

En octobre dernier, l'actrice Alyssa Milano a lancé une vague de dénonciation avec le mot-clic #moiaussi #metoo afin de punir tous les comportements jugés de graves indécences.

Je ne suis pas certaine si à ce moment-là, elle était consciente de l'ampleur que ça prendrait, mais tant mieux. Car même dimanche dernier lors des Golden Globes, tous les invités se sont vêtus de noir afin de rendre hommage aux victimes d'agressions sexuelles.

Ici au Québec, en plus d'Éric Salvail, de Michel Brulé et de Gilles Parent, on retrouvait parmi le nom des accusés celui de Gilbert Rozon. Une action collective a même été créée dans le but de rendre justice à ses victimes.

@bernardbujoldembedded via

Ce regroupement nommé les Courageuses réunit au moins 20 femmes qui auraient été victimes de Rozon de 1982 à 2016. La comédienne Patricia Tulasne en fait également partie. Julie Snyder a elle aussi porté plainte contre l'homme.

Ces femmes réclament au fondateur de Juste pour Rire des millions de dollars en dédommagement. Le qualifiant de « prédateur sexuel » qui aurait « profité du silence, de la crainte, de la honte et de l’impossibilité d’agir de ses victimes pour continuer sa prédation ».

Cependant aujourd'hui, on apprend que Gilbert Rozon n'entend pas collaborer et qu'il prévoit contester la demande d'autorisation d'action collective. Il met également un terme à la possibilité de régler cet affaire à l'amiable, et il fait passer ce message à travers ses avocats.

Source

Partager sur Facebook