Le 14 avril dernier, la candidate du Parti Québécois Michelle Blanc avait attiré l'attention avec ses tweets plutôt... maladroits. Elle avait effacé son message pour ensuite le remettre quelques jours plus tard. L'experte des médias sociaux sème de nouveau la controverse avec un tweet sur Hitler qui a choqué une communauté juive à Montréal.

À lire aussi: Une candidate du PQ crée un gros malaise avec un slogan qui ne passe pas

Le tweet date du 22 avril 2011 et on peut y lire : « MERDE j’ai oublié de fêter l’anniversaire d’Hitler la semaine dernière ! (foutage de merde en retard) » Bien qu'il date de quelques années, le groupe juif de Montréal de B’nai Brith l'a trouvé déplacé et offensant et demande au PQ de renvoyer la candidate.

Le chef du PQ, Jean-François Lisée, a répondu qu'il s'agissait clairement d'humour noir et qu'il ne fallait pas condamner la « blague ». En revanche, la communauté B'nai Brith reproche également à Michelle Blanc un billet de blogue de 2007 qualifié d'anti-sémite par le groupe d'après La Presse. 

Dans le texte, Michelle Blanc avoue avoir beaucoup de mal avec les juifs de Montréal et va jusqu'à se dire intolérante à cette religion. Malgré cela, Jean-François Lisée a défendu sa candidate dimanche dernier en affirmant que ses commentaires n'étaient pas racistes, mais critiquaient seulement une réalité selon Le Devoir.

C'est la deuxième fois que Michelle Blanc se fait reprocher des propos racistes depuis le début de la campagne. Son slogan « (...) votez Blanc » avait fait réagir puisque son opposante de Québec solidaire était palestinienne.

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter