La Coalition avenir Québec (CAQ) rejette catégoriquement le projet de ligne rose de la mairesse de Montréal, Valérie Plante. Si elle est élue au pouvoir, la formation politique ne s'impliquera pas dans la construction de cette nouvelle ligne de métro, évaluée à 5,9 milliards $, car ce n'est pas un projet «prioritaire» pour elle.

La CAQ juge également que le montage financier présenté par la mairesse Plante est «irréaliste».  En conférence de presse à l'ouverture du congrès national de son parti à Lévis, le chef caquiste François Legault a laissé entendre qu'il proposera plutôt de prolonger le Réseau express métropolitain (REM) au nord et au sud. Il ne craint pas de se mettre à dos une majorité de Montréalais, qui ont appuyé Valérie Plante aux dernières élections municipales. 

La CAQ compte présenter son plan en transport en commun dans les prochaines semaines. Les libéraux et les péquistes ont déjà annoncé qu'ils feraient du projet de ligne rose une priorité.   

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications