La catégorie « lait et substituts » retirée du nouveau Guide alimentaire canadien 2019 - Narcity

La catégorie « lait et substituts » retirée du nouveau Guide alimentaire canadien 2019

Nouveau Guide alimentaire canadien 2019: le lait et les produits laitiers tassés

La présence des produits laitiers dans notre alimentation est au coeur de plusieurs débats depuis les dernières années. Alors que le berlingot de lait et le fromage P'tit Québec étaient autrefois des incontournables dans le repas équilibré d'un enfant, c'est de plus en plus de personnes qui prônent le véganisme ou remplacent tout simplement le lait de vache par une alternative végétale comme le lait de soya ou de noix. 

Et bien, si on se fie à La Presse ce matin, la popularité des alternatives végétales devrait être croissante en 2019 alors que les produits laitiers prendront une place beaucoup moins importante dans le nouveau Guide alimentaire canadien. 

En effet, le journaliste Philippe Teisceira-Lessard a réussi à mettre la main sur les versions préliminaires du document gouvernemental ayant un impact considérable sur notre alimentation. Dans cette nouvelle version, les groupes alimentaires traditionnels ont changé. Le groupe « lait et substituts », la section bleue ci-bas dont on recommandait 2 à 4 portions quotidiennes selon l'âge, devrait disparaître pour être jumelé aux « aliments protéinés », groupe dans lequel les légumineuses seront mises en valeur et où le lait ne sera qu'un des 28 exemples. 

@lalimentationsaineembedded via  

Après le scandale du lait américain sur notre territoire, rien pour rassurer l'industrie laitière canadienne: en effet, en plus de mettre de l'avant les produits d'origine végétale, on va aussi prioriser la consommation d'eau aux repas, même pour les plus jeunes à qui on conseillait un verre de lait. Il semblerait également que Santé Canada mette de l'avant la consommation de protéines végétales de manière générale, devant celle de protéines d’origine animale, le tout ayant pour but de favoriser la santé de notre corps, mais aussi de notre environnement.  

Aussi, les portions ne devraient plus être données pour cette catégorie: « Prenez l'habitude de consommer une variété d'aliments sains chaque jour », indique la version préliminaire. Au lieu de donner une structure de repas par portion, la nouvelle version semble vouloir mieux éduquer et guider les Canadiens en offrant près de 150 messages qui insisteraient sur les collations protéinées et d'origine végétale: des crudités pour les collations et une grande présence de noix. En voici quelques exemples mentionnés dans La Presse:

« Les graines et les noix rôties à sec sans sel ni huile ajoutés sont parfaites pour une collation riche en protéines »

« Ayez des collations saines à portée de main, comme des légumes ou des fruits prédécoupés »

« Êtes-vous la personne ayant été choisie pour offrir la collation de la prochaine réunion ? Servez des pains pitas de grains entiers avec du houmous plutôt que des beignes ou des biscuits. »

Ce nouveau Guide alimentaire, utilisé comme référence pour tous les Canadiens, mais aussi pour préparer les repas des milliers d'écoles, hôpitaux et autres établissements publics du pays, a pris du retard puisqu'il devait paraître l'année dernière. Selon le Gouvernement, on devrait avoir la version finale au début de cette année. 

 

 

 

 

Partager sur Facebook